Commentaires : Photomath : l'app de résolution d'équations lève ((11*6)/12)+0,5 millions de dollars

Vous avez réussi à calculer de tête ? Si non, vous auriez peut-être besoin de l’application Photomath, qui résout automatiquement des équations. Si oui, vous l’avez compris : la startup a annoncé une levée de 6 millions de dollars.

Cool j’avais bon à la résolution de l’équation :smiley:

Et pour la conclusion, les geeks apprécieront :smiley:

L’équation de Clubic à la fin, ça me fait penser aux jeux concours à la télé qui sont assez simples pour que tout le monde puisse répondre.

La réponse à la dernière équation est celle de l’ultime question !

C’est juste la continuité après les calculatrices.

La réponse est 42, qui aurait besoin de son téléphone pour le trouver ? C’est d’une facilité déconcertante :sweat_smile:
Il aurait fallu rajouter quelques calculs de plus pour corser un peu quand même :thinking:

Quel est le modèle économique pour revoir les 6 millions un jour ?

la pub. $0,001 par clic. avec un taux de clic de 1 pour 1000. pour 100 000 utilisations annuelles
soit
1€ par an
donc dans 6 millions d’années l’investissement et revenu.
Une affaire en or.

Ou comment inventer une appli qui rend de plus en plus C_N

Essaie et dis nous…

C’est dingue quand on y pense. Dans 10 ans tu vas arriver au bac, prendre une photo de l’énoncé, ton smartphone te sortira tous les résultats avec explication à donner, plus qu’à recopier.

Sans rire, on peut se demander si à l’avenir il y aura besoin d’aller encore à l’école pour certaines choses puisque l’intelligence artificielle, un simple smartphone, te permettra de tout résoudre. Dans 50 ans par exemple, pas dans 5 ans. Tu parleras à ton smartphone qui te dira ce qu’il faut faire.

Tout comme un avocat pourra interroger son smartphone qui lui donnera tous les cas de jurisprudence et lui suggérera comment plaider au mieux. Il est clair, je le répéte et sans rire, que l’intelligence artificielle va bouleverser nos vies futures. On sera peut-être mort nous, moi j’ai déjà 45 piges, mais ceux en maternelle ou tout juste en 6ème verront peut-être quelque chose dans ce genre débarquer.

Problème: à ne plus réfléchir, nos capacités intellectuelles, nos cerveaux, risquent de perdre en efficacité, le quotient intellectuel risque de baisser et qu’on devienne vraiment con et incapable de s’en sortir pour des trucs archis simples dans son appareil dans une centaine d’année.

Ouais enfin ca fait un moment que les calculatrices font plus que calculer … quand j’ai passe mon diplôme avec ma TI89 (en 2001), pour les épreuves de “régulation” (modélisation physico-chimique) et “électronique” je peux t’assurer que j’avais une série de programmes faits par moi ou mes collègues qui mâchaient quasiment tout le travail … et je ne parle pas des formules rentrées dans un fichier texte mais bien de programmes qui donnaient solution et démonstration … plus qu’a recopier…
Remarque personnelle : quand je vois le décalage entre ce qu’on nous a forcer a apprendre en cours et la réalité du monde professionnel, je suis très content d’avoir utiliser ce genre d’astuce et passe plus de temps a profiter de ma jeunesse …