Commentaires : OneWeb, qui pour reprendre le projet en faillite?

Les potentiels repreneurs ont jusqu’à demain pour déposer leur dossier. La constellation de connectivité en orbite basse OneWeb, malgré ses 74 satellites en orbite, aura besoin de lourds investissements.

1 J'aime

'faut que je voie avec mon banquier.

1 J'aime

Pour Airbus c’est plié, mais la leçon n’a pas dissuadé Thalès de contracter avec une nouvelle start(pin)up qui n’a pas mis un seul kg en orbite.
Comme si les industriels américains n’étaient étrangement pas intéressés par les modules Axiom…

j’ai bien 2 ou 3 € qui doivent trainer pas loin…

1 J'aime