Commentaires : Les transactions en Bitcoin représentent les deux tiers de la consommation énergétique des cryptomonnaies

Les transactions en cryptomonnaies sont très énergivores. La consommation électrique liée à leurs usages dépasse l’énergie dépensée par certains pays tels que la Suisse, la Grèce ou l’Algérie.

Le Bitcoin passera forcement par la preuve d’enjeu.
Il me semble que c’est d’ailleurs en cours de dev.

« produits » au lieu de « produient » dans le dernier paragraphe ? Concernant le fond de l’article, je pense qu’il faut éradiquer les cryptomonnaies. C’est une catastrophe écologique .

3 J'aime

en tant qu’écolo je suis bien content de l’existence des cryptomonnaies et de la preuve de travail (PoW); en utilisant des énergies vertes, elles permettent d’automatiser de la façon la plus efficiente possible un système monétaire moderne et open source.

les banques ne vont pas aimer ainsi que les gens qui vont perdre leur emploi suite à l’automatisation. il faut savoir ce qu’on veut. on ne peut plus continuer à gaspiller nos précieuses ressources de la sorte.

1 J'aime

impossible car décentralisé. les faux écolo anti technologie vont aussi essayer d’éradiquer les data centers et autres instruments de progrès techniques du genre; je ne miserais pas sur leur réussite, quand on regarde l’évolution globale du progrès dans notre histoire.

4 J'aime

« en tant qu’écolo je suis bien content de l’existence des cryptomonnaies et de la preuve de travail (PoW); en utilisant des énergies vertes, elles permettent d’automatiser de la façon la plus efficiente possible un système monétaire moderne et open source. »

Qu’est-ce qu’il ne faut pas lire…

7 J'aime

continuez de lire! :wink:

2 J'aime

Non, tu confonds avec ethereum

ah bon… et le fast trading des banques non ? la crypto c est l avenir, les banques deviendront has been

Il y a du monde qui fument du très bon ici.
Cryptomonnaies et écologie quel bel oxymore.
Dans les blockchains , il doit sûrement pousser des champignons magiques ou de l’herbe .

5 J'aime

Il n’y a pas d’énergies vertes pour le moment. Juste des énergies moins noires.

2 J'aime

Quand on se la pète en utilisant « oxymore », on s’arrange pour écrire « bel » et pas « belle » :wink:

2 J'aime

« continuez de lire! »

L’intérêt d’une citation est de borner le champ de réponse…

1 J'aime

Tant que ça chauffe mon cul l hiver, ça me va. Écologique en plus par rapport au radiateur électrique. Les kWh aurait de toute façon été consommés.

1 J'aime

« en tant qu’écolo je suis bien content de l’existence des cryptomonnaies et de la preuve de travail (PoW); en utilisant des énergies vertes, elles permettent d’automatiser de la façon la plus efficiente possible un système monétaire moderne et open source. »

As tu réellement compris ce qu’était la POW ?
Je ne vois pas en quoi « en tant qu’écolo » on peut se réjouir de ce système totalement primitif consistant à générer des dizaines de milliers de fois des résultats tous valables, pour en choisir un seul sur un critère arbitraire, alors qu’un seul de ces résultats pris au hasard était le bon.

C’est un système valable pour désigner l’unicité de la transaction, mais c’est aussi des 10aines de milliers de fois moins efficace énergétiquement que tout système concurrent, à commencer par la preuve d’enjeu (ou les systèmes monétaires traditionnels).

Les énergies « vertes » ont un bilan co2 et son rares, nous ne sommes pas dans une période de l’histoire qui nous permet de gaspiller stupidement des transactions, le tout dans des facteurs de gaspillage absolument ahurissants ( pour le BC on parle de la conso énergétique de petits pays entier, uniquement pour la POW).

Tant de commentaires «d’experts» et personne pour souligner la flagrante utilisation de tW/h ??? Le symbole pour des térawatts, c’est TW, et pour la consommation électrique, des TWh. On multiplie les TW par les heures, on ne les divise pas !
Et 61,88TWh, c’est la consommation de 1 695 000 de Tesla Model S P100 qui utiliseraient le 100kWh de capacité chaque jour, soit environ 200 000km parcouru par année pour chacune des ces voitures !
Donc, grosso modo, la cryptomonnaie consomme annuellement autant d’énergie que 16 950 000 voitures électriques parcourant 20 000km annuellement, soit le double du parc actuel (estimé à 8 millions fin 2019). Et on nous dit que c’est la voiture électrique qui va tirer à la hausse le prix de l’électricité ?!

1 J'aime

ce système est le seul existant permettant d’automatiser la confiance de la meilleure façon possible. si les crypto monnaies comme bitcoin sont restées à la POW et pas à la POS, c’est qu’il y a des raisons valables derrières. à ce jour le POS ne garanti pas un niveau de sécurité plus efficient que la POW. un jour peut être il y aura des découvertes en terme de cryptographie pour améliorer le système, mais force est de constater qu’à ce jour c’est le système le plus efficient.

maintenant, pour en faire usage, il faut… l’utiliser et bâtir des outils dessus. mais puisque l’automatisation est un facteur très puissant, on y arrivera.

en revanche quand il s’agit de faire la comparaison avec les systèmes monétaires « traditionnels », là c’est incomparable. rien n’est plus efficient qu’un système automatisé. et je rappelle à toutes fins utiles que ce système est basé sur l’inflation de la valeur de la monnaie, créee sans aucune limite, ce qui permet de pomper les ressources naturelles à grande vitesse. si on devrait payer tout nos projets en pièce d’or, c’est sûr que ce serait différent, vu qu’on serait limité par la rareté de la monnaie, on devrait mettre un frein sur la consommation des choses inutiles, et éviter le gaspillage. pas besoin de ça quand on peut créer autant d’argent qu’on veut avec quelques discussions, et une « promesse » de remboursement.

1 J'aime

ah non, c’est le contraire, rien n’est plus glouton qu’un système automatisé basé sur la compétition illimitée d’acteurs bossant en POW.
C’est simple le POW est directement une « Proof of waste » , un preuve de gaspillage d’énergie, et tu t’arrêtes aux limites des gains possibles VS ton gaspillage énergétique (et d’investissement en machines de calcul).

non, la raison c’est que les mineurs sont dans une inflation continue, qu’ils seront ruinés par un changement de preuve et que si tu changes de système de preuve, tu crames le business du haut de la pyramide de la blockchain.
et c’est tout.

le débat POS vs POW n’est pas nouveau, et le POS n’est pas une alternative gagnante sur tout les niveaux. il s’agit d’un débat très complexe, et pour ma part je n’ai pas les compétences pour décider, je ne fais qu’observer les discussions des experts.

par exemple: https://bitcoin.stackexchange.com/questions/92482/how-much-more-energy-efficient-is-pos-proof-of-stake-than-pow-proof-of-work

et encore il s’agit là d’arguments qui ne n’incluent pas de cryptographie et de formules mathématiques (mais peut être que vous avez les capacités pour calculer ce genre de choses, moi non)

le POW est maintenu car le POS n’est pas clairement plus sécurisé. rien ne dit qu’un changement ne sera pas opéré à l’avenir suite à des découvertes, mais pour l’heure, le consensus est à la POW.

c’est surtout aux producteurs d’énergie de fournir de l’énergie verte. nous utiliserons toujours de l’énergie, à nous d’automatiser le plus de choses possible en rendant nos systèmes les plus efficients possible.

Georges, il n’y a PAS d’énergie verte, il n’y a que plus vert ou moins vert et il y a un manque d’énergie, et surtout un manque d’énergie peu carbonée.
faire reposer un système monétaire, au passage totalement dispensable - sauf pour la mafia éventuellement, sur une preuve de gaspillage massif d’énergie, fusse t elle verte, est stupide.

Sinon merci pour le lien, la discusse qui part plus sur le fond que la forme apporte un bon éclairage, mais au final les posts sont peu chiffrés - le seul qui tient la route c’est le dernier post qui chiffre clairement l’équilibre pour atteindre le consensus dans les deux systèmes, et il aboutit bien au fait que le POS est aussi ou plus sécure que le POW (car rapidement l’enjeu annule le cout d’une attaque) pour un minimum de facteur 10 en gain énergétique.

Et encore, il ratisse large, je pense qu’en POS, beaucoup moins d’acteurs vont se manifester, ce qui va effondrer la génération de hash inutiles.