Commentaires : Le ministre des Armées recrute des auteurs de science-fiction pour appréhender les futures menaces technologiques

La petite cellule sera composée de futurologues et d’auteurs qui, dans le plus grand secret, proposeront des scénarios de disruption.

1 J'aime

Rien de tel pour pouvoir nous faire peur et justifier de nouvelles taxes…

Bonne initiative, si et seulement si le seul but de cette cellule n’est pas de donner des jobs pépères à ses copains.

On peut pas plutôt se concentrer sur des problèmes du present et arrêter de taper sur les pays voisins. Si on construit des armes ou des bombes, elles seront utilisées, autant arrêter et évoluer vers un monde de paix.

Si on construit des armes et des bombes, ce n’est pas forcément pour s’en servir !
Beaucoup de pays ont la bombe atomique et à ce jour, seul les Américains l’ont utilisé contre un pays qui ne l’avait pas.
Durant la guerre froide avec l’URSS, a-t’elle été utilisé?
Avoir des armes, une armée et s’entrainer, ne veut pas dire que l’on va faire la guerre !!!
Clemenceau a dit :
“Si vous voulez la paix, préparez la guerre”

c’est pas de clemenceau … c’est une vielle citation latine d’origine indeterminée.
Si vis pacem, para bellum

depuis c’est repris un peu partout …

Apres, meme si je suis d’accord avec toi, je trouve ca dommage.
pourquoi gaspiller des ressources pour jouer a “qui a la plus grosse” alors que si l’humain etais raisonable, on pourrais s’en passer…
mais tout le probleme est la … l’humain n’est pas raisonable.

2 J'aime

Clémenceau n’a fait que traduire la locution latine bien connue « si vis pacem para bellum » qui existe depuis au moins le Vème siècle. Comme quoi le concept était valable même quand on se mettait encore sur la tronche avec des catapultes et des balistes.

Le pb du fait que ce soient des travaux secrets est qu’on n’a aucun garantie que les conclusions qu’en tirera l’armée seront orientée vers la protection du peuple.

Ces trente dernières années les “intérêts supérieurs de l’état” ont été très largement supérieurs aux intérêts de la population (à commencer par la destruction de l’environnement… possiblement première menace qui nous pend au nez) donc on peut présumer qu’ils vont continuer dans ce sens.

“Rien de tel pour pouvoir nous faire peur et justifier de nouvelles taxes…”

critiquer la futurologie, c’est à dire la recherche d’anticipation amont la plus avancée pour éviter les surprises et préparer l’avenir, avec une cellule de 5 pauvres types qui, s’ils sont visionnaires, peuvent orienter positivement la vie de tout le reste de la population,
C’est probablement le commentaire le plus français, négativiste, et crétin que j’ai du lire ce mois ci. Et j’en lis, des avis de bas-du-front…

Je ne parle pas de la bombe atomique, ça c’est different.
Je parle de bombes classiques, et de fusils d’assaut ou pistolet, avions de chasse ect.
Ils sont construit, vendus et utilisés.
Bref, nous sommes tous au courant du changement climatique, les gens en prennent conscience, mais attendent le moment où il sera trop tard, pour se dire “ok maintenant il faut vraiment faire quelque chose”.
Les guerres et l’armement devrait être le cadet de nos soucis et l’argent devrait être investi pour protéger l’avenir de nos enfants.

Est-ce que tu vis dans un monde de Bisounours ?
Imagine un Président qui déciderai de ne plus fabriquer, acheter des armes et qui dissoudrai l’armée.
Que pense-tu que ferrai les terroristes ?
Ils s’en donnerai à coeur joie, personne pour les combattre, la France deviendrai vite un chaos.
Hé oui, on est obligé de montrer que l’on a la plus grosse (armée) pour ne pas à avoir à s’en servir.
C’est le propre de certain, la domination, la suprématie et pour les arrêter, ils ne comprennent que la force !