Commentaires : Le coronavirus ne booste pas le e-commerce, bien au contraire, selon la FEVAD

Si les sites fonctionnent tous ou presque, le confinement n’est pas nécessairement propice aux achats en ligne.

euh moi je veux bien acheter en ligne mais y a pas de livreurs ou dans un mois ca fait dix jours que j’ai commandé des capsules nespresso elles sont même pas parti …
Amazon décale mes livraisons parce que c’est pas de première nécessité alors que je suis abonné prime … donc bon voilà. T’essayes une fois, deux fois et pis tu lâches l’affaire.

2 J'aime

Il est amusant de lire cet article et tout de suite après cet autre article (https://www.clubic.com/pro/entreprises/amazon/actualite-890664-association-doigt-amazon-livre-produits-hors-hygiene-alimentaire.html)

toute mes commandes annulées ou repoussées par amazon , et j’évite de surchargé les livreurs , de plus , de peur que les colis s’égarent encore plus , j’évite toutes commandes perso et j’ai tout annulé … et pourtant j’ai des trucs à commander , on fera des économies :slight_smile:

Vu l’explosion du chômage sans précédent qui va suivre la fin du confinement, beaucoup de gens n’auront même plus de quoi commander un paquet de nouilles.

C’est pas trop le moment pour acheter des produits superflus. Surtout qu’en commandant des choses superficielles on expose les livreurs qui se font contaminer en touchant les sonnettes/poignées/digicodes et/ou en étant en contact avec les clients.

La majorité des livreurs n’ont ni masques, ni gants, ni indemnités en cas de retrait (statut auto entrepreneur, ce qui les pousse à aller à l’abattoir).

Quand on commande un plateau de sushi chez Uber eat ou Deliveroo, un livreur va peut être se faire contaminer, livrer le virus, contaminer à son tour, avec des morts à la clé. Idem pour les préparateurs chez Amazon qui sont traités comme de la chair à canon. Il y a déjà eu de nombreuses contaminations dans la vente à distance et chez les livreurs (un reportage a été diffusé récemment sur France TV).

Il ne faut commander que le strict nécessaire, les commandes sur internet limitent le risque mais ne sont pas sûres non plus.

1 J'aime

Commander des capsules nespresso n’est pas une nécessité. Risquer la vie des préparateurs et des livreurs pour quelques capsules de café, certains n’ont toujours pas compris.

Au moment ou tant de gens ont perdus leur emplois n’ont pas de revenus ne savent quand la crise de santé publique sera derrière eux le retour à une certaine normalité ces gens gardent leur argent pour l’essentiel pour se nourrir et se loger forcément ils n’achètent pas du superflu rien d’essentiel à leur SURVIE. Ces chiffres n’inclus pas encore la crise majeure entrain de s’installer au pays de Donald Trump.

ben dans ce cas on ferme tout ce qui est commerce en ligne …
faudra pas pleurer si tu te retrouves au chomage apres la crise …
Je suis plutot confiant en nespresso de prendre les mesures appropriées pour protéger leurs salariés, ils ont une réputation à tenir.
Quant aux livreurs c’est colissimo qui pose le colis devant chez moi et sonne donc 0 contact …
ils portent des gants et des masques …
Tu consommes de l’électricité, du gaz ? tu pourrais tout faire à la bougie comme ca les gens de enedis et grdf pourrait rester chez eux …
tu pourrais faire ton jardin comme ca t’obligerais pas la caissiere à risquer sa vie …
C’est moins dangereux de se faire livrer du café que d’aller trainer chez leclerc …
Donc si tu fais rien de tout ça tu peux la ramener sinon ta morale à deux balles tu te la gardes pour toi.
Est ce que t’as lu le sujet du topic ? Pour faire du commerce en ligne faut passer des commandes …

2 J'aime

Les gens comme vous n’ont rien compris. On est en guerre. L’économie on s’assoie dessus. C’est mort. La pire crise depuis plus d’un siècle. C’est plus clair là ? On cherche juste à sauver des vies et des gens comme vous compliquent la vie des sauveteurs.

Il vaut mieux un chômeur vivant qu’un travailleur mort.

Mais toi t’es un propagateur de fake news …
Ton reportage il est caduque depuis un moment, Amazon s’est fait directement reprendre de volée par le gouvernement depuis les préparateurs de commandes ont tout ce qu’il faut …
les livreurs ne prennent plus de risques ils n’y a plus de contact entre les clients et eux en plus d’avoir les équipements appropriés.
Et en bon moralisateur que t’es, tu t’es déjà posé la question des personnes handicapées …
Ben non surement pas … sinon ça t’aurais évité de me faire la morale deux posts plus loin.

1 J'aime

Et un chomeur qui peut pas nourrir sa famille c’est une famille morte …
Même chose s’il a un emprunt pour sa maison, sa voiture un loyer … il vivra sous les ponts on s’en fout il sera vivant.
C’est vrai que c’est mieux …

Ca suffit maintenant, vous expliquerez ça aux familles endeuillées à cause de vos petites dosettes de café de luxe…

Honte à vous.

ouais donc vous vous devouez pour me faire mes courses ?
Je suis invalide à 75%

et honte à vous de ne pas considerer les handicapés … moi à la fin de la pandémie je l’aurais toujours …


Combien de chance que y ait des livreurs dans les 7,3% de personnes qui ont l’age de travailler chez amazon ou nespresso sachant que ca fait 219 personnes …
Et pour les 10000 personnes qui meurent chaque année de la grippe saisonniere vous faites quoi ?
Vous passez plus de commande d’octobre à mars ?
Dans le cas contraire honte à vous …

Inutile de détourner le sujet. Les handicapés ont les mêmes droits et devoirs que les autres.

Se faire livrer le nécessaire pour survivre oui (alimentaire, hygiène).

Faire prendre des risques supplémentaires à des innocents pour son petit confort et pour se faire livrer des produits de luxe, NON, NON et NON.

Donc on en revient à ce que je dis on ferme tous les commerces en ligne …
Bref on sort du sujet … je ne vous souhaite pas d’être invalide ou quoique ce soit parce que votre notion du luxe pourrait bien changer …
PS: Pas la peine de répondre je ne vous lis plus. Les gens aussi méprisant que vous et moralisateurs sans connaitre la situation des gens ne méritent même pas qu’on s’attarde à les lire.

Qui vous dit que je ne suis pas handicapé ? C’est vous qui faites du hors sujet en essayant de vous trouver des excuses au lieu de réaliser à quel point vous êtes irresponsable, égoïste et donc dangereux.

Et comparer le nombre de morts en pertes et profits, c’est en dessous de tout.

Des gens meurent. On estime actuellement à plus de 2 millions de contaminés en France. Là on va avoir des milliers de morts, dans le meilleur des cas. Chacun doit être responsable et votre comportement ne l’est pas. Arrêtez d’essayer d’avoir le dernier mot et revoyez votre système de pensée. La vie des autres vaut bien plus que vos dosettes de luxe.

On se calme et on reste dans le sujet, merci jap

1 J'aime

On reste dans le sujet, merci (allusions aux deux derniers messages supprimés)

J’espère que les grands discours sur la mortalité des personnes encore en activité reviendront également quand la grippe saisonnière reviendra, ou quand il faudra accepter les augmentations d’impôts pour subvenir au nombres de personnes qui resteront sur le carreau après cette pandémie.

Quoiqu il en soit, pour travailler dans cette industrie le véritable problème est lies aux commerçants dits « bricks and mortar », ceux qui sont devenus digitale et non pas les pure players comme AMZ qui de toute façon fera du fric, soit par la vente de produit soit grâce a AWS (il ne leur manque plus qu un outil collaboratif a la Teams ou Slack et je pense qu ils auront bouclé la boucle). On peut les détester, mais il n’empêche que dans l’époque actuelle le seul véritable moyen de ne pas favoriser ce genre de comportement c’est de ne pas acheter chez eux… mais bon le dispo h24 24/7 c’est quand même super balaise.

Pas mal boites qui avaient un maillage nationale en terme de boutiques se retrouvent forcement privées de sources de revenues qui pour la plus part représentent la majorité de leur chiffre d’affaire.
Je suis surpris que l on parle uniquement de 18% seulement dans la fashion. Je connais un bon nombre de boutiques qui voient leurs chiffres d’affaire online réduire a des taux de 60% voir 75% (mais bon je parle de boite qui en sont leurs premiere semaine de confinement). Quel est l intérêt d’acheter une chemise, une cravate, des pompes, quand on ne peut plus sortir et qu il n y a plus de soirée.

Alors Verbaudet fait peut etre du fric, la redoute n’co, la fnac peut etre… mais serieusement les chiffres devraient etres beaucoup plus lourds. 40% disent ne pas pouvoir tenir plus de 3 mois (mais 20% des adhérents a la Fevad n’ont pas souhaite s’exprimer sur le sujet) a mon avis c’est plus le prisme « franco-francais » d’incertitude qui ressurgit, en temps normal les mêmes boites tiendront le mème discours. Il faut juste donner du temps aux acteurs du secteur pour se réorganiser. Ceux qui tarderont auront en effet de grosses pertes a combler.