Commentaires : La route solaire de Tourouvre (Normandie) a 3 ans et doit déjà subir de lourds travaux

Le projet initié par Ségolène Royal, alors ministre de l’Environnement, n’a pas rempli ses objectifs initiaux et doit être entièrement revu. Le coût des travaux, dont la fin est prévue courant juin, n’a pas encore été communiqué.

Quel gâchis … On espère au moins que la “fresque” sera faite avec des aérosols sans solvants non toxique et non dangereux pour l’environnement autrement c’est cohérence 0 pour ce projet à vocation écologique.
Je ne vois pas pourquoi mettre des panneaux sur une surface qui est vouée à être autant sollicité qu’une route. Il n’y avait plus de place à côté ? Surtout pour un pauvre kilomètre de long et aussi peu de largeur.

Bref, des projets qui paraissent innovants vus par la haute sphère des politiciens et qui sont au final un échec total; qui ont consommés plus d’énergie qu’il n’en fourniront jamais c’est pas le premier et pas le dernier malheureusement.
Le Green washing a même infiltrés les pouvoirs publics.

5 millions d’euros, ça fait cher le Km ! Bah fallait s’y attendre que cela s’encrasse et que ça soit moins rentable niveau énergétique. Comment les ingénieurs n’ont pas pris en compte cette donnée… Je ne suis pas ingénieur mais je trouve l’article laconique quand “au projet” (qui l’a réalisé entre autre).

1 J'aime

Vous n’avez pas les coordonnées GPS du bled ?
Même Google-Maps n’arrive pas à localiser “Tourouvre-au-Perche” T_T

pour savoir si c’est du gachis il faut essayer. Il vaut mieux des routes solaires qu’implanter des champs solaires au milieux du Larzac. Mettre les panneaux à coté comme tu dis, c’est perdre de l’espace. L’homme prend déja trop de place.

https://www.google.com/maps/place/61190+Tourouvre/

En même temps, c’est un proto, c’est pas fait pour remplacer une centrale nucléaire. Et les protos, c’est fait pour découvrir ce qui ne fonctionne pas, et pour décider si ça vaut le coup de continuer.

1 J'aime

Je pense qu’il serait mieux d’implanter les panneaux sur les parkings de centre commerciaux et les toits des bâtiments.

1 J'aime

Coordonnées GPS: 48°34’49.2"N 0°38’44.1"E

La route est visible sur l’image satellite mais pas sur le street view qui date de 2013 …

1 J'aime

on appelle ca des tests… si on essaie jamais rien forcément ca ne marchera jamais.
La c’est essayé, c’est pas validé et ben tant pis.
C’est pas quand les mers auront augmentées de 1m, que 90% des enfants auront de l’asthme et qu’on aura plus d’espèce animales sur terre qu’il faudra penser à des solutions.

La Terre sera débarrassée du parasite Humain, c’est une bonne chose pour l’avenir de la planète :slight_smile:

on supprime les voitures et ça fonctionnera très bien (du coup c’est plus trop une route mais c’est pas très grave

encore Royal dans les coups les moins productif et les plus coûteux

@M.GRUMIAUX de Clubic :
Les chiffres que vous indiquez concernant la production ne sont pas de 2018 mais de 2017 (cf : https://www.paris-normandie.fr/actualites/economie/environnement/inauguree-il-y-a-un-an-en-normandie-la-route-solaire-est-bien-accueillie-mais-reste-bruyante-FO11860849). Ceux de 2018 sont encore moins bons, notamment à cause de travaux…
Bien qu’expérimental, il était prévu dès le début que la configuration change au fil du temps pour trouver la solution la plus intéressante. Si la rentabilité n’est pas au rdv dans le projet initial (fournir l’alimentation électrique d’une ville), d’autres projets sont eux envisagés. Plus d’infos au bout de ce lien : https://spark.adobe.com/page/mPh008W8DXmwI/

Non il y a énormément d’espace disponible c’est juste qu’on s’agglutine tous aux mêmes endroits et qu’on utilise mal l’espace (l’élevage d’animaux destinés a la consommation et la destruction des forêts sont de très bon exemples). Quand a l’excuse de si on n’essaie rien on ne fait rien, c’est faux heureusement qu’on ne projete pas par l’essai mais par l’étude autrement nous en serons toujours a la ceuillette de fraises. En plus les panneaux photovoltaïques actuels on un rendement tellement bas qu’il ne serait pas judicieux d’en mettre partout. Des études sont en cours quant a l’utilisation d’autres procédés, laissons le temps d’avoir des solutions efficientes plutôt que gaspiller nos ressources rares juste pour voir comment ça se plante la gueule. Ça a juste fait plaisir a une société privée pour ses résultats financiers et a l’ego de Ségolène mais sinon le résultat n’est pas la.

La terre n’a jamais attendu l’homme pour varier, le SAHARA a été une mer sans intervention humaine, tout à disparu…

1 J'aime

Ok pour le fait d’accepter qu’un proto serve à expérimenter mais c’est quand même dingue de voir que chaque projet de ce type est toujours hyper optimiste quant à son rendement énergétique. C’est systématique. J’ai du mal à croire que des analyses sérieuses en amont n’arrivent à être plus précises. Par ailleurs il n’y a jamais d’erreur dans l’autre sens…

Oh une personne sensée…

C’était effectivement prévisible. Et sincèrement, je ne comprends pas qu’on remette de l’argent la dedans.

@OverHead : Pour tester, quelques mètres auraient suffi.

2 J'aime

En même temps, il faut faire attention à ne pas verser dans l’anti humanisme.

Comment définir ce qui est bien ou mal quand on ne sait même pas pourquoi l’univers existe.

Mais d’après ce qu’on en sais, la terre se détruira d’elle même, avec ou sans notre participation.

1 J'aime

Bonjour. Il suffit de mettre ça sur une rue piétonne… Interdite aux talons aiguilles… Bien à vous.