Commentaires : La nouvelle attestation de déplacement sur smartphone sera disponible le 6 avril

Le ministre de l’Intérieur a annoncé que l’attestation de déplacement, à présenter à chaque sortie en cas de contrôle de police, existera prochainement en version numérique. Elle prendra alors la forme d’un QR Code, qu’il sera possible de générer directement depuis un smartphone.

À voir la praticité du truc. Je mets ma main à couper qu’on ne pourra même pas garder certaines informations en mémoire, pour éviter de tout se retaper à chaque fois. Vu ce qu’ils font avec les ENT dignes de la préhistoire…

1 J'aime

Pratique !
Les connaisseurs feront une petite application qui générera un QRCODE horodaté avec tout le temps ~-10 min pour être non-stop dans la bonne tranche horaire.

Blague off: j’ai hâte de savoir comment le code sera généré, connexion internet obligatoire ? traçage d’ip ? l’app demandera une loc gps ? …

Plutôt que de disserter sur ce qui n’ira pas sur cette attestation, attendons de la voir. Et puis ce sera toujours mieux que l’attestation manuscrite pour ceux qui sont confiné à un endroit ou il n’y a pas d’imprimante… Pour les autres vous continuerez avec vos attestations papier si elles vous conviennent mieux.

16 J'aime

Une petite application de traçage en arrière plan comme ça on contrôle qui vous avez croisé.

1 J'aime

C’est fou, le truc est pas encore sorti que vous râlez déjà…

16 J'aime

Les connaisseurs feront une petite application qui générera un QRCODE horodaté avec tout le temps ~-10 min pour être non-stop dans la bonne tranche horaire.

S’ils sont pas trop cons le QR-Code ne contient pas les données du formulaire mais l’identifiant de ton enregistrement.

connexion internet obligatoire ?

Pour aller sur le site ? Comment dire…

traçage d’ip ?

Sachant que tu peux le faire pour quelqu’un d’autre ou passer par un VPN ? À quoi bon.

l’app demandera une loc gps ?

Ce n’est pas une App mais un site (lis l’article). La géolocalisation est alors optionnelle, c’est un dispositif légale. Et s’agissant d’un site ça se remplis aussi sur PC qui, par définition, n’a pas de GPS.

3 J'aime

Ca depend, vu que c’est une appli web je ne passerai surement pas par cette solution et me ferai mon attestation a la main si j’en ai besoin. Pas envie d’avoir un historique de mes deplacements a disposition.
Et s’il y a besoin d’avoir internet dehors au lieu de la telecharger en avance, c’est mort.

1 J'aime

Si on peut la remplir si facilement, en quelques secondes, alors le risque est assez faible que les gens la remplissent uniquement à la vue d’un contrôle.
Surtout, qui voudra installer un autre logiciel pour se faire traquer par la police ? La réalité est qu’il y aura beaucoup de nigauds pour ça.
Alors que la version PDF numérique nous laissait des libertés, je n’adhère pas à ce énième logiciel intrusif. Je continuerai à faire l’attestation sur papier, même si ça prend quelques minutes. Ça reste notre liberté.

2 J'aime

Merci à vous et aussi plus bas à @duben,
L’autorisation papier était vraiment archaïque et contre productive, j’ai croisé hier des personnes qui allaient faire du footing avec 2 impressions papier d’une heure de décalage afin d’être tranquille 2h.

Je ne comprends pas cette phobie du traçage alors que la plupart racontent leur vie sur Facebook, Twitter, Instagram, LinkedIn, etc.
Ils sont tracés via Google, Apple, Waze, Amazon, Facebook en continu. Mais cela ne les dérange pas.
Ils partagent via cookies toute leur activité sur le web. Regardez le nombre de partenaires de Clubic et ce n’est pas le plus gourmand.
Par contre dans le cadre du civisme ayant un impact sur la santé publique. Là tous des autistes. Belle mentalité.
J’espère sincèrement que le QR sera un identifiant éphémère permettant de consulter les informations stockées sur le site du ministère. Afin de clouer les fraudeurs.

En attendant, la Corée, Hong-Kong, Singapour, s’en sortent grâce à un tracking efficace de leurs citoyens. Serions-nous plus bêtes pour préférer crever de façon anonyme ?

13 J'aime

Mais où avez-vous lu qu’il s’agira d’une application sur votre prothèse numérique?
L’article parle d’une déclaration numérique produisant un QR CODE généré à partir du site du ministère de l’intérieur.
Ce QR sera signé numeriquement et encodera la date de création et l’heure de sortie escomptée.

Plus qu’à voir comment sera gérée l’unicité des déclarations et la possibilité de les modifier avant l’heure de début, ce qui garantira qu’une seule sortie de max 1h par journée calendaire.

1 J'aime

Vous êtes vraiment grave les râleurs, déjà vous ne savez pas LIRE, on parle d’un formulaire pas d’une application

En fait vous rêvez juste que ce soit un cauchemar pour pouvoir dire : je vous l’avais bien dit ! Et encore vous ne savez pas ce qu’on vous cache : La chauve souris connecté 5G qui reçoit ses informations des écailles de pangolins radioactifs 6G

#NousSachons

5 J'aime

Au-delà de l’aspect traçage, etc., cette attestation est quand même basée sur le principe le plus débile du monde.
On nous demande un papier justifiant que l’on s’est donné à soi-même l’autorisation de sortir:

  • rien ne nous empêche de mentir;
  • quelle différence avec le fait de dire de vive-voix au policier « je suis sorti faire mes courses »…?

C’est comme si nos gosses remplissaient eux-mêmes leur mot d’absence au collège.

La vraie raison, c’est que le gouvernement est prévoyant: moins de circulation = moins de revenus pour l’Etat (moins de carburant vendu, moins de voitures flashées par les radars…).
En donnant des amendes à ceux qui n’ont pas ce papier débile sur eux (+ l’excès de zèle de certains policier qui prunent même ceux qui l’ont), ils ont juste trouvé un bon moyen de compenser la perte d’argent due à la baisse d’activité, notamment sur le réseau routier. Ils ont été malins, pour une fois.

2 J'aime

Chaque patrouille aura un scanneur de QR-code ? Ils ont déjà du mal à avoir des masques.

2 J'aime

Les masques ont un coût, les scanneurs de QR code peuvent rapporter.

Et avec une app spécialement conçue et mandatée par l’État, qui déchiffre le message encrypté derrière le QRCode. Bah oui, il ne faut pas que ce soit trop simple (aussi bien pour le citoyen -car il existe pléthore d’applications pour générer un QRCode à partir d’un texte- que les forces de l’ordre) et il faut faire fonctionner la structure technocratique…

c’est PAS une app ! faut arrêter le délire complotiste

1 J'aime

Il n’y a pas de complotisme, juste une dénonciation du système technocrate et plus globalement un manque de flexibilité de celui-ci.
Et je parle du côté des forces de l’ordre, ils utiliseraient bien une app pour lire les QRCode. Sinon comment feront-ils pour s’assurer de la validité et l’intégrité de celui-ci, notamment s’il est facile de le fausser sans aller sur le site du gouvernement ?

Côté utilisateur, certes il peut aller sur le site et générer ce QRCode…


Après c’est sûr les gens sont généralement moins « compliant » avec les autorités en Occident qu’en Extrême-Orient…Il y a une certaine différence de mentalités, et plus de sensibilisation sur la protection de la vie privée, et la préférence pour les libertés à l’ouest.

Un manque de flexibilité pour les forces de l’ordre de ne pas avoir à toucher le smartphone mais juste scanner un QR code… tu trouves que c’est « technocratique » ?

2 J'aime

L’ancien système sera-t-il toujours valable ???