Commentaires : La découverte de l'expansion cosmologique n'est plus attribuée à Edwin Hubble

La loi fondamentale énonçant l’expansion de l’univers ne doit désormais plus être appelée Loi de Hubble ! C’est la formule Loi de Hubble-Lemaître qui a été retenue par l’Union astronomique internationale (UAI), en l’honneur de Georges Lemaître, un prêtre belge assez peu connu par le grand public, mais considéré comme le « père du Big Bang ».

Grosse erreur scientifique de base
“… aurait en effet été le premier à prédire l’expansion de l’Univers en s’appuyant sur un modèle …”

  • quand on s’appuie sur un modèle pour obtenir une conclusion observable, on fait une prévision. C’est effectivement là la base d’un raisonnement scientifique.
  • prédire, donc faire une prédiction, consiste à obtenir une conclusion sans aucun argument. Ce n’est pas un raisonnement scientifique.

Enfin, l’usage du conditionnel implique que l’auteur n’est pas certain de ce qu’il écrit.
L’auteur est-il un journaliste avec une formation scientifique, qui donne un information scientifique ?

Pourquoi ne pas mettre aussi un lien vers l’article de décision de l’UAI ? Ou l’article de Lemaître ?
http://articles.adsabs.harvard.edu/full/1927ASSB...47...49L
Article ou dès la première ligne on lit :
“La théorie de la relativité fait prévoir l’existence …”
Au passage, notez qu’il ait bien écrit prévoir, pas prédire.

Cdt.

1 J'aime

Si Lemaître a l’antériorité de la découverte, pourquoi ne pas avoir choisi de la nommer la Loi de Lemaître-Hubble ?

ce sera pour une prochaine réunion :stuck_out_tongue:

Pas d’accord avec Badulesia (d’autant que, nonobstant les considérations grammaticales, il/elle fait de jolies fautes d’orthographe).
La science fonctionne essentiellement par l’émission d’hypothèses, que l’on peut ensuite tester ou non. L’exemple le plus célèbre ne se trouve pas dans les étoiles mais sur notre bonne vieille terre: c’est l’ensemble d’hypothèses connu sous le nom de “Théorie de l’évolution”. Certaines des hypothèses impliquées par cette théorie sont impossibles à tester, car l’évolution biologique a pris (si la théorie est exacte!) des millions d’années, et les scientifiques ne les ont pas.

Selon Matthias Steinmetz, si on rectifie son erreur c’est une mauvaise chose? C’est un scientifique ou un clown?

@Camill
Il n’est pas nécessaire d’attendre des millions d’années pour vérifier une théorie. On peut faire une/des hypothèse et vérifier qu’elle s’applique. Par exemple on peut poser l’hypothèse que des espèces apparentées séparées par une certaine durée vont diverger d’autant plus que la durée est longue. Et on prend toutes les espèces apparentées dans des environnements isolés, on évalue au mieux leur durée de séparation, on mesure au mieux leur divergence, et l'on regarde si les deux valeurs sont correllées.
Ce n’est qu’un exemple. La science (hors les mathematiques) procède selon une méthode simple:
a) poser une théorie
b) imaginer des tests REALISABLES qui pourraient potentiellement infimer la théorie
c) si le test n’infirme pas, recommencer a la ligne b)
d) si le test infirme, recommencer a la ligne a)

Aucune theorie n’est donc jamais prouvée… mais beaucoup sont éliminées. Si vous voulez participer à ce jeu, n’oubliez pas: votre théorie DOIT CORRESPONDRE A TOUS LES TESTS PRECEDENTS :slight_smile: avant même de pouvoir etre proposée… Bonne chance!!!

Hubble a mesuré la distance des galaxies proches (tres proches, pour des galaxies). Ce n’est que plus tard, et apres la parution de l’article de Lemaître, qu’il a publie un article comparant ces distances avec les vitesses d'éloignement. Auparavant il s'intéressait plus à la forme des galaxies.

Lemaître a été le premier à rapprocher les mesures de Hubble (43 galaxies) et les mesures de vitesses de Sitter (déja connues car “plus facile” à mesurer), à constater une correlation proportionnelle entre cette distance et cette vitesse, et à prédire que cette mesure locale (sur environ 6 million d’années-lumière) pouvait s’étendre à tout l’univers potentiellement visible (c’est a dire avec les données qu’il a lui même calculées, à peu près 800 million d’années-lumière). Lemaitre a PREDIT que cette relation linéaire se constaterait à plus grande échelle, c’est a dire qu'il a DIT AVANT que l’on ne le mesure que la loi de proportionnalité s’appliquerait plus loin. Il l’a prévu aussi (car il l’a vu dans son esprit) et il l’a pré-écrit, car il s’est exprimé par écrit :slight_smile: