Commentaires : La Chine et l'Argentine relancent leur plan commun de conquête spatiale

L’Argentine a profité de la nomination d’un nouveau gouvernement pour relancer ses plans communs de conquête spatiale avec la Chine, alors que les deux nations avaient déjà collaboré à ce sujet, plus tôt dans la décennie.

1 J'aime

Donc l’Argentine copierait son rival brésilien, puissance majeure du Sud (dont toutes les tentatives pour créer des infrastructures spatiales ont échoué), qualifiée par de Gaulle de pays d’avenir, et appelé à le rester !

1 J'aime

Vu l’état dans lequel ils sont, ils n’ont vraiment que ça à foutre de viser l’espace ??

2 J'aime

Effectivement, leur économie est proche du Venezuela, avec un salaire d’ingénieur a 400e par mois, on ce demande ou ils vont trouver cet argent pour développer un vaisseau spacial! A part un investissement agrissif chinois contre une base ou un terrain permanent peut etre… Ils vont se faire plumer.

1 J'aime

Que savent tous ces dirigeants des pays même en voie de développement que nous ne savons pas pour précipiter ainsi leur conquête spatiale qui coûte pourtant extrêmement cher ?

La mission des dirigeants devraient être avant tout le bonheur des citoyens. L’argentine va participer a envoyer un homme sur la lune et enverra elle même des centaines de milliers de pauvres « Ad patres ». Quelle belle conquête.

Il y a visiblement quelques informations qui se sont perdues en traduction successives. Il y a bien accord entre la CNSA et la CONAE mais ça concerne le partage de données spatiales et surtout l’utilisation d’une parcelle pour que la Chine y construise une grande antenne, c’est à dire une station de suivi pour ses missions au long cours.

Il n’est pas question de navettes ou de stations spatiales communes, mais d’échanges de données en retour de l’installation des chinois qui vont lourdement investir sur place.

Mais c’est pas l’Argentine qui vit une grave crise économique depuis 2008, avec une inflation de 40% par an et où le taux de pauvreté atteint 30% ? Et leurs dirigeants politiques veulent lancer un programme spatial ? La belle blague…