Commentaires : Huawei prévoit des PC avec son OS maison et ses propres processeurs

On savait que Huawei travaillait sur ses propres cartes mères et SoC pour de futurs PC, on apprend désormais que la marque souhaiterait aller encore plus loin. D’après un insider actif sur Weibo, le géant chinois travaillerait sur un portage PC de son système d’exploitation HarmonyOS, présenté pour la première fois l’année dernière.

intéressant tout sa…

2 J'aime

Pour l’instant ce CPU est basé sur l’architecture ARM, le package peut embarquer 64 cores et spécifié à un tdp max de 180w. Rien n’est dit que les prochaines générations, ils ne changeront pas d’archi pour accroître leur indépendance.

Avec cette propagation de ce coronavirus, guerre commerciale et divers scandales (fabriqués par les médias US ou non) dans le monde de la tech, la Chine vise à réduire la dépendance vis-à-vis des technologies étrangères. Guerre chaude ou pas, le pôle de globalisation quittera alors la Chine pour rejoindre l’Inde.
Motivée en plus par l’échec des globalistes à transformer profondément la société chinoise en société ouverte et tolérante calquée sur l’Occident, le Japon et la Corée du Sud, car le pouvoir autoritaire étant toujours en place, le tout pile-poil durant la trade war et les protestations de Hong-Kong entre autres. Et par cette crise du COVID, la Chine a détruit la globalisation. Les gens gagnent en conscience et boycotteront les produits made in China en masse au possible. S’ajoutera ensuite une propagande belliciste pour gonfler le moral des peuples alliés tout en évitant la montée du nationalisme (car diminuant l’élan du globalisme à cause de possibles scénarii où c’est chacun-pour-soi), l’inévitable arrivera.
De plus certains CEOs des plus grandes entreprises américaines ont des origines indiennes.
Cette crise ternit certainement le projet Belt and Road initiative, mais une guerre mettrait définitivement fin à celui-ci, et ouvrira probablement de nouvelles perspectives pour certains pays, après avoir pris conscience des errances du passé.

Les médias occidentaux feignent de croire que la Chine est ouverte. Les logiciels occidentaux ne sont pas présents en Chine. Alors de nous dire que c’est la faute des méchants occidentaux ou américains. Et quand on voit les gens qui applaudissent
C’est la volonté chinoise de ne plus dépendre de l’international et de contrôler sa population et maintenir sa dictature.

3 J'aime

Quand les USA comprendront qu’ils ne sont plus la première puissance mondiale… A chaque sanction ils rendent un peut plus indépendant la Chine et ouvre le marché à l’Europe.

3 J'aime

Les USA ont matraqué l’europe durant des décennies. Ils nous ont pourri Alstom, Airbus etc.
Récemment ils boycottent les produits made in France comme nos vins et SUR-taxent nos produits.
Dernièrement ils s’attaquent à Huawei qui est une entreprise innovante. Espérons qu’ils ne se laisseront pas faire. Restons solidaire en Europe mais également avec toutes les entreprises du monde qui rapportent de la plus value grace à leur travail !
Et surtout, faisons attention aux fake new de Trump et à son armée de troll qui viennent polluer les forums pour pourri les européens par ci, les chinois par là, et au final essayer de nous diviser pour mieux régner !

Les PC Huawei sont excellents, hâte de voir ce que ça peut donner avec ces nouveaux proc, parfait pour de la bureautique.

Merci les grands professeurs en géopolitique.

Sinon Pourquoi pas, mais j’ai des doutes sur cet OS. Non pas sur la qualité, je ne doute pas que les chinois ont de très bons développeurs, mais sur les fuites de données vers la chine.

1 J'aime

la fuite des données changera juste de destinataire, la chine à la place des usa?

1 J'aime

Je n’achèterai jamais un PC dont la marque appartient à une dictature.

2 J'aime

Huawei n’etant pas une société de données comme Microsoft, au moins on est sûr d’avoir aucune fuite de données.
Enfin un PC sécurisé, vraiment hâte de m’équiper !

C’est aller un peu vite en besogne.
Oui les Chinois savent faire du hardware, mais ils ont encore tout à prouver sur le plan du software.
Et dans un premier temps, ces combinaisons matos+soft sont d’abord réservés au marché domestique chinois et priorité au fournisseurs Cloud locaux tels que Alibaba, Tencent (+ probablement les administrations aussi). Après que ça arrive entre les mains du particulier dans le reste du monde…

Je ne suis ni pro-Trump ni spécialement pro-CCP, mais simplement contre le globalisme à un seul système et la répandaison du globohomo avec tous ses aspects, de la société ouverte tant encouragée à la dégénérescence promue comme vertu, dans le monde entier.

Les Chinois sont en réponse directe au chantage aux pressions et boycot exercés par le gouvernement des USA contre le leader chinois du 5G et de la téléphonie du téléphone portable dans leur guerre commerciale avec la Chine dans le cadre des négociations commerciales difficiles. Le gouvernent Chinois a commencé a investir des sommes fabuleuses pour s’assurer que dans un avenir assez court les industriels Chinois surtout ceux de l’électronique ne dépendront plus jamais des étrangers pour la fourniture ou autres matériaux qui leur sont nécessaires, de logiciels de composantes électroniques, processeurs, semi-conducteurs importés de l’étranger surtout des USA. Tout devra être fabriquer en chine par des entreprises 100% chinoises. Les perdant dans cette guerre commerciale seront les fabricants américains qui perdront pour certains plus de 60% de leur marché les Chinois étant leurs plus importants clients.

1 J'aime

Sauf que là, on est très loin d’une démocratie avec une certaine transparence. Avec Google Mes données sont utilisé pour faire de l’argent or avec la Chine, je ne sais pas.

Je ne veux pas présumer, peut être que Huawei va mettre nos données juste en Europe. J’attends de voir.

Ben pour le pc, on peut leur faire confiance, ils maîtrisent, pour le soft, base Linux, sans doute comme tout le monde, c’est gratuit et efficace, s’ils veulent partir de zéro, ils ont les développeurs pour faire, le jumelage entre Rennes Beaulieu et je ne me souviens plus quelle université chinoise,c’était pas pour amuser la galerie, une des plus grandes universités orientée informatique d’Europe et des Chinois avides de formation, le but était de former les bac + 10 en informatique du 3 ème millénaire, et on peut dire que les formateurs venant de Rennes ou autres ont eu une vie très agréable, les Chinois étaient de bons élèves, et d’après les photos que j’ai vues plutôt drôles et rigolards.

1 J'aime