Commentaires : Firefox : un bug a causé l'arrêt de toutes les extensions, la faute à un certificat

Un vent de panique a soufflé vendredi soir après la découverte de l’inutilisation de l’ensemble des add-ons de Firefox. Heureusement, un correctif a été déployé dès le lendemain.

Comme d’hab vous arrivez après la bataille. Dès Samedi tous les sites en ont parlé sauf vous.
quand j’ai vu le problème de mon FireFox j’ai cherché et on trouvait vite des info sur ce bug sauf chez vous. ah ça pour parler Tesla ou Musk vous etes réactif mais pour parler informatique vous êtes de plus en plus absent.
Et pour votre info, le correctif n’est dispo que depuis ce lundi. La solution donnée samedi était une astuce temporaire, ce n’était en rien un correctif.

Pour information, Mozilla a sorti aujourd’hui une nouvelle version : 66.0.4
Elle corrige cet oubli de certificat.

Comme quoi des bugs arrivent meme chez les meilleurs :stuck_out_tongue:

Quand je vois toutes les autorisations que demande firefox je comprends encore moins les gens qui fuient chrome, c’est la même, le plus amusant étant celui qui utiliserait google comme moteur de recherche sur firefox…

Faut voir aussi du côté des sites qui bricolent leur code pour le rendre “meilleur” sur Chrome hein …

Sacré merdier. N’étant pas prévenu, j’ai “bricolé” et j’ai perdu toutes mes extensions. Obligé de remettre tout à jour. D’ailleurs tout ne marche pas encore parfaitement. Impossible de me connecter sur Clubic par exemple (à partir de FF 63.0.4). Lamentable pour un navigateur de cette trempe !

C’était donc ça…

bizarrement FF remarchait ce matin avec le patch mais maintenant impossible de me connecter au net, meme apres un reboot pc. heureusement que j’ai aussi chrome et je vais finir par migrer parce que ff se degrade toujours plus

C’est quelque chose qui ne devrait pas se produire à ce niveau, et cela devrait contribuer à faire diminuer une fois de plus leurs parts de marché.

Mais bon, les fonds vont plutôt vers les programmes “diversity and outreach” et les efforts vont vers les add-ons (sponsorisés) installés par défaut dont peu de gens utilisent, plutôt qu’à investir sur le niveau de la qualité du logiciel lui-même.

L’alternative c’est quoi? Chrome?

Ah…, et dans quel but ? Google verserait-il des “primes” secrètes aux sites web ?

Il n’y a pas besoin, c’est juste le navigateur le plus utilisé et d’assez loin aux dernières nouvelles.

Faut arrêter de voir du complot partout, hein. :sweat_smile:

C’était justement ce qui a motivé ma question (avec une touche d’humour), donc on est bien d’accord… :wink:

Un monopole de quoi ? Google n’a jamais imposé aux sites web ne lui appartenant pas comment éditer le code source des pages :roll_eyes: (maybe Clubic got money to edit code from Google who knows :money_mouth_face:). Pour confirmer la remarque de PierreKaiL, Chrome est le navigateur le + utilisé, c’est juste une question de bon sens, pas de monopole.

Perdu ! Je fais du code source pour le web presque tous les jours, ça fait partie de mon travail, et Google ne m’impose rien du tout. Manifestement tu mélanges monopole avec abus de position dominante ce qui est différent, et tu veux me donner des leçons d’économie ? Merci j’ai bien rit, vive la France !

Bah oui pour la simple et bonne raison que c’est comme ça qu’on doit dire, mais p’tet qu’en France c’est autrement, l’exception culturelle française sans doute :roll_eyes:

l’Opinion titre : << Monopole numérique: Bruxelles tape dans Google >> pour parler ensuite de (je cite) : << Une semaine avant une visite de Juncker à Trump dédiée au protectionnisme, la commission européenne sanctionne lourdement le géant du numérique pour abus de position dominante >> et de confirmer << Depuis 2011, le géant américain impose des restrictions illégales aux fabricants d’appareils Android et aux opérateurs de réseaux mobiles, afin de consolider sa position dominante sur le marché de la recherche en ligne. >>, y a rien qui t’interpelle la-dedans ? :face_with_raised_eyebrow:

Différence entre un monopole (officiel) et un abus de position dominante :

<< Le monopole (du grec monos signifiant « un » et polein signifiant « vendre ») est, au sens strict, une situation dans laquelle un offreur se trouve détenir une position d’exclusivité sur un produit ou un service offert à une multitude d’acheteurs.

Lorsque cette situation d’exclusivité dans une activité est établie au profit de la puissance publique, on parle de « monopole d’État » ou de « monopole public ».

Par extension (plutôt abusive) le terme de monopole est souvent utilisé pour décrire une situation proche de la définition précédente mais distincte : le terme « monopole » est alors appliqué à une entreprise qui n’est pas à proprement parler en situation de monopole mais domine largement un marché où la concurrence existe encore, mais de manière marginale. En l’occurrence, le terme de position dominante est préférablement employé par les autorités et la réglementation de la concurrence. >>. (Source: Wikipédia)

Donc je le confirme, ce n’est pas un monopole, quoiqu’en pense les rédacteurs de l’Opinion qui feraient mieux de corriger le titre de leur article :smirk:

Extrait de l’article sur Clubic (celui que tu m’as copié/collé) : << La direction financière de Google a sans doute commencé à provisionner de l’argent en vue de la sanction qui pend au nez du groupe. D’ici quelques mois, la Commission Européenne devrait infliger une amende colossale au géant américain pour abus de position dominante avec son OS Android. Celle-ci devrait atteindre plusieurs milliards de dollars. >> -> Abus de position dominante.

Titre sur la tribune : << Abus de position dominante : nouvelle amende record pour Google >> -> Abus de position dominante.

Bref, je te remercie pour m’avoir donné raison avec tes articles, apparemment tu n’as toujours pas saisi la nuance juridique. Donc tu vas devoir prendre des cours d’économie, toutes sections confondues. Rajoute aussi un (gros) zeste de cours de droit, ça pourrait t’aider à comprendre, jeune Skywalker.

T’en fais donc pas pour moi, j’ai ma propre start-up au Canada et je me débrouille très bien avec la législation commerciale du numérique :slightly_smiling_face:

Bienvenue (or you’re welcome if you prefer).