Commentaires : Des applications désinstallées continuent de vous traquer

De nouveaux outils de suivi permettent de savoir si vous avez désinstallé une application, et de vous pousser des publicités ciblées pour vous inciter à la réinstaller. Pour l’heure, ni Apple ni Google n’ont réagi.

Ce problème existe depuis longtemps sur PC, ce n’est pas rare que la procédure de désinstallation contacte un serveur distant en https pour y transmettre des données analytics et des infos sur la configuration.

Niveau protection de vie privée, on va finir par revenir comme aux années 2005, ce qui pourrait tuer le business model actuel lié à l’exploitation de données.

OMG c’est pour ca que j’ai une tonne de pub pour Facebook et messenger ???

Je confirme, perso j’utilise un pare-feu et bye bye les données analytics transmises. Pour android c’est plus délicat, il faut être root sur le smartphone et de définir si tel ou tel app peut communiquer ou pas. Quand on commence à utiliser ce genre de programme on s’aperçoit que bcp de choses cherchent à se connecter à tout moment, évidemment essentiellement vers des ip de google ou de microsoft mais aussi vers des ip style akamai et autre cloud et là on se demande souvent pourquoi.

Sans oublier les add-onbs dans les navigateurs qui pillent vos données et qui se connectent à un serveur au moment de la désinstallation (flv downloader) qui demande beaucoup d’autorisations.
Une horreur que j’ai viré de mon pc !

Il faut être un utilisateur chevronné ayant des connaissances plus poussé que l’utilisateur lambda pour pouvoir nettoyé sa base de registre Windows, utiliser les logiciels adéquats… et sur Android ou IOS c’est pire certaines appli ne se lance pas ou ne peuvent fonctionner à 100% sans votre accord sur une fonction même si vous ne l’utiliserez pas. Ex: géolocalisation…
Sans oublier qu’après désinstallation certains subsistent en fichiers ou dossiers cachés

Que vous le vouliez ou non il va être de plus en plus compliqué de verrouiller le système mis en place du contrôle de masse c'est l'époque qui veut ça et l'avancé des algorithmes et des technologies vont être plus desservis par leurs défauts que leurs qualités qui rapporteront un maximum d'argent.