Commentaires : Covid-19 : General Motors recevra 489 millions de dollars pour la production de 30 000 respirateurs

Face au nouveau coronavirus, nombreux sont les géants économiques à s’être temporairement reconvertis dans la production de respirateurs. PSA, Valeo, Dyson, Lamborghini… Tous vont réaliser du matériel médical.

489 millions de dollars… Si la production de 30 000 respirateurs s’accompagnera d’une belle contrepartie… c’est le moins que l’on puisse dire…

En gros, 1 respirateur coûte 16 300€. En Italie avec une imprimante 3D ils arrivent à un coût dérisoire tout en prouvant que ça fonctionne sans problème !

Plus de 16000$ le respirateur… C’est plus une contrepartie là.

C’est une façon d’empêcher GM de faire faillite avec l’argent des payeurs d’impôts, comme en 2008. Ford, Fiat-Chrysler et Tesla devraient y avoir droit aussi.

Il parait que dans le Sentier(*), ils sont en train de monter des ateliers de fabrication de respirateurs (à côté des ateliers de fabrication des masques)

  • Sentier : quartier de Paris autrefois très connu et très actif dans la fabrication de vêtements en prêt-à-porter.

c est a comparer au budget de l armement, c est du PQ dollar pour aristoctionnaires.

Une pompe, deux valves, des flexibles un caisson, un peu d electronique type arduino…
pour 30000 pieces ya moyens de concevoir ca a moins de 500euros piece en faisant encore du benef.

Ce n’est pas plutôt pour du matériel médical comme l’embout du casque Decathlon ? Parce que pour un respirateur il faut certainement des tas de pièces dans différents matériaux…

1 J'aime

Dommage que donald trump a du invoquer une loi pour obliger general motors a fabriquer des respirateurs .
Je ne suis pas sure qu’on peut faire des respirateurs avec des imprimante 3d parce-que les matériaux pour fabriquer du matériel médicale sont stérile donc les imprimante 3d ne peuvent pas être conforme au norme actuel.
Mais sa change rien qu’il n’y a toujours pas de système de santé sociale au usa.
Qui force les américains d’aller a l’hôpital en tout denier recoure.

De tout façon la pénurie d’antibiotique est mondial et les pays qui fabrique les antibiotique ont l’ordre de ne plus les exporter dans les autre pays comme ceux qui sont fabriquer au usa.

Sauf que GM l’avait proposé une semaine avant que Trump ne vienne faire son buzz pour tenter de passer pour un vrai leader neutre

La preuve
https://www.msn.com/en-us/money/companies/president-trumps-shots-at-gm-have-left-company-insiders-deeply-troubled/ar-BB120SsI

Je n’ai pas dit qu’il n’avait pas pondu un décret, juste que c’était inutile puisque les sociétés concernées avaient déjà annoncé leurs intentions neutre

Tout les sociétés essaye de tirer avantage de la situation de la popularité du la situation sans trop invertir avec un minimum effort.
Même des personnes en profite.
Regarde juste comme exemple : arc-en-ciel ( ça va bien aller. )


Tout monde veulent en profité pour faire de l’argent facile.

Quel rapport avec la news ?

le titre
Covid-19 : General Motors recevra 489 millions de dollars pour la production de 30 000 respirateurs.

Le titre dit en résumé que General Motors va s’impliqué dans la lute contre la maladie sans dire pourquoi il le fait.
De cette façon General Motors est sans tache et sans reproche.
Mais la popularité du virus est tellement grande qui prend tout la place et on ne voit plus le reste.
Combien article que l’on peut compter sur une seule page sur n’importe quel media sur cette maladie.
La réponse est simple.

C’est facile et payant.

Le but étant de lire l’article et non que le titre.

Tout à fait même qu’elle y travaillait depuis quelques semaines déjà, n’attendait que l’ordre et l’assurance que Washington paiera pour ces dispositifs du moins le prix coûtant pour passer en mode fabrication.

Comme d’habitude Trump en a profité pour s’arroger le travail des autres fausser les faits se montrer en SAUVEUR de l’Amérique.

Ce serait bien de rappeler que c’est Donald Trump lui-même qui trouvant le prix de ces appareils trop salé en a retardé le lancement de la production. Il réchignait à payer 1 milliard $US pour ces appareils essentiels pour sauver des vies mais était près a donner sans conditions au secteur privé plus de 2000 milliards$US. Là pas d’hésitation…

Quelle sale époque vit-on!