Commentaires : Climat : des chercheurs affinent l'estimation de hausse des températures

La hausse des températures serait comprise entre 2,6 °C et 3,9 °C à l’horizon 2060, si rien n’est fait d’ici là.

« La hausse des températures serait comprise entre 2,6 °C et 3,9 °C à l’horizon 2060, si rien n’est fait d’ici là »

Oué ben que tous les pays du monde en fassent autant qu’en France et en europe et après on pourra peu être encore une fois nous faire culpabiliser. Dans un groupe on félicite les bons élèves et on engueule les mauvais, pas l’inverse!

Pour ma part je ne culpabilise ni de me chauffer au bois, ni de rouler (un peu) encore à l’essence ou même d’utiliser ma clim en été.

Commence à me faire iech avec le climat. les 16 premiers pays les plus écolos du monde sont tous Européens (sauf l’UK)

La France 2ième pays le plus écolo sur terre!
Alors les leçons de morale ça m’en touche une sans faire bouger l’autre!

(source université de Yale)

14 J'aimes

Je pense surtout que t’as aucune idée du virage à prendre pour éviter une augmentation des températures. La France n’est pas « le deuxième pays le plus écolo » mais le « deuxième pays qui pollue le moins », ce qui ne veut pas dire que le pays ne pollue pas ni qu’il est bon élève (Si toute la classe a 8 de moyenne, tu peux être dans le top avec 10).

14 J'aimes

Il a bien raison pourtant si on veut une vrai action arrêtons de faire croire que le souci se trouve chez nous attaquons nous aux vrais source du pb plutôt que de stigmatiser toujours les mêmes

8 J'aimes

« Le réchauffement climatique fait consensus depuis plusieurs années au sein de la communauté scientifique »
vraiment ?

8 J'aimes

Ou lala tu vas malheureusement t’attirer les foudres des bobo-écolos mais puré qu’est-ce que je suis d’accord avec toi.
Malheureusement les enjeux économiques sont tel qu’on va surtout pas dire qui polluent vraiment c’est bien plus simple de taper sur le particulier en le culpabilisant plutôt que de taper sur les copains qui rapportent à max

7 J'aimes

Oui, c’est surtout la communauté médiatique qu’il y a consensus c’est clair…

2 J'aimes

C’est précisément le sens de « consensus ». Qu’il existe des climato-sceptiques ne change pas qu’il y a bien un consensus (Définition : Consentement de la majorité ou du plus grand nombre.).

4 J'aimes

Il n’y a pas de secret sur « qui pollue le plus » puisque les données sont disponibles directement sur le site du gouvernement : https://www.statistiques.developpement-durable.gouv.fr/sites/default/files/2020-01/datalab-essentiel-204-l-empreinte-carbone-des-francais-reste-%20stable-janvier2020.pdf

1 J'aime

Titre de ton article « L’empreinte carbone des Français reste stable »… Bah voilà tout est dit, c’est exactement ce que je critique la pollution ne se trouve pas qu’en France bien au contraire et c’est sur les VRAIS points de pollution qu’il faut agir et non sur un blabla ecolo-politique.
Enfin bon… Il y en aura toujours qui penseront qu’une voiture pollu plus qu’une usine de produit chimique à l’autre bout du monde juste parce que l’usine se situe justement à l’autre bout du monde…

4 J'aimes

C’est vrai que la Chine et les bateaux polluent beaucoup, le Brésil et la déforestation aussi, …
Nous exportons notre pollution, ça permet d’avoir bonne conscience et de nier la réalité, mais ça ne la change pas. Continuez, niez, ayez bonne conscience.

8 J'aimes

Si rien n’est fait d’ici 2060, hélas rien ou si peu sera fait au vu les politiques menée par les dirigeants des plus grande puissances de notre planète. U S A, Chine, Russie, Brésil et bien d’autres.

Les efforts que fera l’europe sur l’écologie (en se triant une balle dans le pied pour la compétitivité économique) est de toute façon rapidement annihilé par les augmentations annuelles de Co2 des USA, de la Chine et de l’Inde. Quand l’europe fait un effort pour réduire de 1% ses émissions de GES ces 3 pays augmentent de 2% chacun. C’est donc un coup d’épée dans l’eau vu qu’aucun de ces 3 pays ne veut signer d’accord de réduction, leur économie primant sur tout le reste.

Concernant cette étude. Une étude alarmiste de plus je dirais, il y a comme un concours à toujours nous dramatiser encore plus l’avenir. On est en plein lobbying d’intérêt politico-économique qui y voient un gros intéret à dramatiser et faire peur à la population (la peur est un facteur d’influence fort qui a toujours fait ses preuve pour manipuler l’opinion)

  • Les écolo trouvent leur intérêt électoral. Petit parti de 1% il y a 20 ans est devenu un grand parti flirté par les autres
  • Les scientifiques, voient en l’écologie un énorme moyen d’obtenir des milliards $ en budget pour financer leurs labos et études alors qu’ils rament à trouver des financements aux diverses recherches autre que le climat, … bref le climat c’est juteux pour leur business. A noter que de nombreux scientifique (dont des très réputés et titrés) ne suivent pas les thèses du catastrophismes mais sont systémétiquement lynchés, dénigrés, ou igniré par un lobbying puissant et bien installé, politiquement, médiatiquement et scientifiquement (au sein du très riche GIEC).
  • Les médias font leur choux gras avec ces sujets qui font de l’audience, donc de l’argent.
  • Les politiciens ont trouvé dan sl’écologie le nouvel el dorado pour installer de nouvelles taxes (malus auto, éco taxe, eco participation, taxe carbone, vignette auto, etc) et en plus les francais sont content car c’est soi disant pour la bonne cause.

Concernant ces études, les scientifiques s’étaient déja planté en 2020 sur les prévisions de hausses des années actuelles donc ça me fait rire quand je les vois persister. Et puis 1.3°c de marge c’est pas une fourchette, c’est un rateau, ça montre en fait l’imprécision de leur mesure et l’incertitude de leur thèse

7 J'aimes

Tous les modèles climatiques se sont trompés. Je dis bien TOUS. N’importe quel scientifique honnête vous dira qu’il est impossible de prévoir ce qu’il se passera à moyen et à long terme. Pourquoi ? Pour une raison simple : la science ne maitrise qu’une partie des évènements. Le nombre de facteurs qui influe sur le climat est considérable, et personne ne sait véritablement à quel point ils impactent.

Le seul aspect que la science peut expliquer, c’est le passé. Et partiellement.

Tout ce catastrophisme ne sert qu’à effrayer les gens pour de mauvaises raisons. Et quand bien même il y aurait un réchauffement climatique, cela correspond toujours à des périodes de prospérité et d’abondance (12e et 13e siècle par exemple).

5 J'aimes

C’est exactement ça. Ces petits ethnocentristes ne se rendent pas compte que si l’europe peut se targuer de polluer moins que les autres, c’est surtout que tout est produit sur d’autres continents.

9 J'aimes

Une empreinte carbone qui reste stable… à un niveau déjà trop élevé. On est d’accord que t’essayes absolument pas de comprendre que tu fais toutes les flexions possibles pour justifier ta liberté de polluer ?
C’est cadeau : https://www.agoravox.fr/actualites/societe/article/la-comparaison-au-pire-une-bonne-185085

2 J'aimes

Bien résumé !

J’ajouterais que les efforts consentis en Europe se retournent contre nous : les taxes au nom de l’écologie nous rendent de moins en moins compétitif, ce qui aboutit à des délocalisations en Chine (donc plus de pollution) et à un déclassement de notre continent. Donc paradoxalement, plus la règlementation au nom de l’écologie va se renforcer en Europe, plus le monde pris dans son ensemble va polluer.

2 J'aimes

La bonne nouvelle c’est que les prévisions les plus hautes sont écartées. Mais vous oubliez un peu vite que les prévisions les plus basses le sont tout autant.

La France 2eme pays le plus écolo, c’est intéressant comme information. Ca veut dire que la France pollue moins que le Botswana, le Nicaragua, ou la Papouasie Nouvelle-Guinée par exemple ? Ou du moins 2 de ces probables 3 ?
Vous allez me dire : « par tête de pipe », je vous vois venir… Mais on parle de pollution, donc de saloperies dégagées dans la nature. Qu’on s’y mette à plus nombreux ou pas, ça ne change rien. On déverse une certaine quantité de saloperie, c’est tout.

« Et puis la Chine pollue plus que tout le monde. » Oui. Elle fabrique aussi tout ce que les autres consomment et ne produisent pas, alors forcément, ça salit un peu (beaucoup, mais c’est la Chine, vous les connaissez, nous on ferait ça proprement, c’est sur…).

Ca me fait penser à la Californie qui s’enorgueillit d’avoir que de l’énergie propre. Bien sur, mais elle achète de l’énergie sale produite chez les autres quand même. Est-ce qu’elle est si propre que ça au final ?

Et cet argument du « les autres sont pires alors venez pas me faire ch!er », c’est un argument de cour d’école.
C’est pas parce que les autres ont le q sale que ce rend le notre propre. Comment reprocher à quelqu’un d’être sale quand on ne fait pas tout ce qu’on pourrait soi-même faire pour être plus propre ?

6 J'aimes

absolument, l’écologie moderne est une grande mascarade.
La taxe carbone est juste une taxe qui te permet de polluer. Le but n’est pas de réduire les GES émis mais de donner de l’argent aux pays pauvre en rachetant leur part de GES autorisé.

Et la politique drastique écologie européenne qui a pour conséquence de délocaliser tout à juste pour conséquence de déporter notre pollution ailleurs. Notre économie se casse la figure et la pollution n’est pas réduite (juste déportée). L’UE a le chic pour se mettre dans une position de looser.
Les écolo nous disent « oui mais l’avenir c’est le marché de l’écologie, ce sont des millions d’emploi ». Sauf qu’aujourd’hui tous les panneaux solaires se fabriquent en Chine, toutes les batteries sont produites en chine, les voitures électrique qui se vendent le mieux sont américaines, les tuiles solaires sont américaines, bref on a aussi réussi à se faire avoir sur le marché de l’écologie parce que des pays qui ne se sont pas mis autant de contrainte de taxe et règle que nous ont pris ce marché.

7 J'aimes

Je m’en cogne des bobo écolos, mais merci de ta sollicitude. :wink:

Les bobo sont dans la culpabilisation sur tous les sujets parceque justemente incapables d’assumer leurs « privilèges »

Je ne suis ni à plaindre ni un privilégié, je fais ma part en mon âme et conscience et je n’ai aucune leçons à recevoir de ces bien pensants.

4 J'aimes