Commentaires : Casque audio : sensibilité et impédance, qu'est-ce que c'est?

Comprendre la fiche technique d’un casque audio peut parfois relever du parcours du combattant. Deux valeurs se démarquent toutefois : la sensibilité et l’impédance. Ce sont elles qui vous aideront à orienter votre choix lors d’un achat de casque audio filaire. Nous vous expliquons dans ce dossier tout ce qu’il faut savoir sur ces deux composantes majeures de l’audio.

9 J'aime

Une chose que je n’ai jamais compris: comment se fait-il que des casques audio aient plus de resistance electrique que des enceintes colonnes de salon? quelqu’un peut-il m’eclairer sur ce point?

Si la tension est la même pour tous les casques et que l’intensité est limité, alors l’impédance explose.

2 J'aime

Un peu contre-intuitif, mais notamment parce que plus le diamètre du fil constituant la bobine est large, moins l’impédance est grande. L’impédance dépend en soit uniquement de la nature du fil (matériau), sa longueur et son diamètre. La sensibilité dépend de valeurs beaucoup plus variées.

2 J'aime

L’article est un peu long et il n’est pas précisé ce qu’est un DAP.
Mais merci pour les explications et fournir ce type de contenu pour mieux comprendre ce domaine !

Désolé pour la longueur de l’article, j’ai pourtant essayé de synthétiser et vulgariser au maximum les concepts abordés :sweat_smile:
DAP est l’abréviation de Digital Audio Player, soit lecteur de musique numérique. Il s’agit dans notre cas de baladeurs dits audiophiles, certains étant capables de libérer une très grosse puissance pour les casques à forte impédance. N’hésites pas à lire mes tests des iBasso DX160, HiBy R3 Pro et FiiO M11 sur le site pour en savoir plus :slightly_smiling_face:

Merci. J’avais deviné en suivant les liens dans l’article que DAP était les petits baladeurs, sans en être certain.
La longueur des artistes est une tendance générale sur Clubic :wink: Ca ne pose pas problème pour la lecture sur ordinateur chez soi. Dans les transports en commun, sur téléphone c’est autre chose. Ton texte est clair, bien écrit.
En tous cas l’article a complété mes notions et a enrichi ma culture…

1 J'aime

Un grand merci Johan. Ce sont des notions qui m’ont toujours intrigué mais que je n’ai jamais pris le temps de clarifier !

1 J'aime

Merci beaucoup pour ton sympathique retour ! On va continuer à produire pas mal d’articles sur l’audio à l’avenir (dont des tests de baladeurs et casques) donc n’hésite pas à passer régulièrement sur le site :wink:

Avec plaisir ! Il ne te reste plus qu’à te lancer dans ce milieu passionnant qu’est l’audio :innocent:

T’inquiète pas, je serais là, même si je suis déjà bien équipé (quoi qu’un DAP m’intéresse, avec carte SD, son excellent et autonomie 7h ou plus).

1 J'aime

Dans le domaine des DAP, il y a pas mal de choix très sympa de 100€ à 1500€. Les marques chinoises sont en plein boom actuellement et la qualité est vraiment au top !

Euh en courant continu c’est très bien. En alternatif c’est un peu plus compliqué ;>)

1 J'aime

Ceci dit j’ai un Seinheiser HD650 à 300 Ohms, et étonnamment cela va pas mal du tout sur mon P30 PRO.
Le problème n’est pas l’impédance pour ce casque, mais bien par le fait qu’il est semi ouvert, donc il ne protège pas du bruit plus que cela et en mobilité il faut absolument un casque fermé.
Après, dans la rue, il est pas très sexy hein ;>))

Houla oui, mea culpa. C’est vrai que c’est valable pour l’impédance d’un câble idéal, Là on serait plus sur un modèle de calcul d’impédance d’une bobine parfaite en série avec une résistance parfaite, ce qui est beaucoup plus compliqué ^^

Attention, l’impédance n’a rien à voir avec la résistance électrique. Une haute impédance ne signifie pas non plus efficacité faible ou perte énergétique.

Il y’avait autrefois 3 catégories de casques :

  1. Broadcasts avec des très hautes impédances pour se connecter sur des équipement sans sans créer de pertes de signal sur ces derniers.

  2. Les casques HIFI ont une impédance moyenne 200 -> 600 Ohms. Il était courant (hahha) de dire que ces casques, avec des bobinages de fil très fin mais beaucoup de spires, offraient une meilleure restitution sonore. Mythe ou pas, difficile de trancher…

  3. Enfin avec les appareils mobiles à piles, ont a créé des casques avec des impédances plus faibles, 20-60 Ohms pour pouvoir les driver plus facilement.

Il faut noter que si l’impédance est basse, il faut plus de courant (et peu de tension…) pour atteindre une puissance X, alors que la même puissance X est atteinte avec peu de courant et beaucoup de tension dans le cas d’une impédance élevée.

Les casques 1) broadcasts à 3000 Ohms ne sont plus utiles, car en se connectant sur des sources numériques, on ne crée plus de déperdition de signal sur les équipements ;>)

Maintenant, le débat basse / moyenne impédance…Pfff, il va durer encore longtemps ;>)

Ceci dit, certaines grandes marques de casques fabriquent des modèles pour lesquels ont peut trouver 2 ou 3 impédances à choix.

Si l’impédance est chose, la sensibilité en est une autre autre. On parlera ici de rendement.

C’est pour cela que mon Senheiser HD650, d’une impédance de 300 Ohms, reste drivable sans souci par mon smarpthone.

Bonjour de Lausanne.

1 J'aime

Au contraire ,l’impédance est la résistance à un courant alternatif ,donc pour l’audio dans la bande de fréquence basse (signal alternatif de 20Hz à 20000Hz).

Pour répondre à la question

C’est en rapport d’avec la puissance admissible.
Un haut-parleur de casque à besoin de très peu de puissance (moins d’un watt) alors qu’un haut-parleur d’enceinte de salon à besoin de plusieurs watts.
Pour faire passer des watts dans une bobine de fil il faut un diamètre de fil en rapport.
Une bobine de 300 ohms acceptant 10 watts sera bien plus grosse qu’une bobine de 300 ohms acceptant 1 watt seulement.

1 J'aime

Oui et non. La différence est que la résistance transforme l’énergie perdue qui la traverse en chaleur, ce qui revient donc à créer une perte, alors que l’impédance ne créée pas cette perte thermique. Elle ne fait que s’opposer au passage de l’énergie sans la consommer.

Dans un circuit alternatif, la résistance Ohmique apparait dans une notion de qualité du circuit oscillant, qui est notée Q= XL/R.

Donc résistance n’est pas réactance.

Cependant il est correcte de dire que pour driver un casque à haute impédance, il faut une source de tension plus élevée que pour un casque à faible impédance.

Après, dans un circuit oscillant, l’impédance n’est donnée que pour une certaine fréquence donnée. Donc un casque n’aura pas la même impédance entre 50 et 20 000 HZ.