Commentaires : Blue Origin pousse ses employés à développer une fusée touristique malgré le coronavirus

L’entreprise de Jeff Bezos, Blue Origin insiste : malgré le , elle veut poursuivre le développement de ses fusées à visée touristique.

Je n’ai qu’une chose à dire: boycott.
Blue Origin, vous n’aurez pas mon argent. Tant pis pour mon vol spatio-touristique. Vous venez de perdre un client!!!

Bonjour Griti, cela leur fera une mauvaise pub si cela devait aboutir sans aucun doute mais je ne pense pas que le commun des mortels puissent se payer ce voyage touristique, les scrupules et la richesse n’étant pas compatible, je pense qu’ils se moquent du reste. Bonne journée à toi :wink:

2 J'aime

Bonjour PierreKaiL.
Mon banquier me dit que j’ai les moyens pour un tel voyage en faisant un emprunt sur trois générations :rofl::rofl::rofl:.
Bonne journée à toi également avec ce beau soleil (dans mon coin en tout cas).

3 J'aime

Y’en a marre de ses profiteurs, esclavagistes des temps modernes tout domaine confondu, qui au nom du fric, des devises et du saint écu, ils se permettent d’approfondir plus encore le fossé entre les fortunés et les moins bien lotis.

Bienvenue dans le monde réel. Le monde de OuiOui et des bisounours c’est la porte suivante.
L’humanité a toujours été ainsi, des profiteurs et des abusés. ça date de l’aube des temps et croit bien que ce n’est pas près de changer. Meme ceux qui pronaient le partage total comme le communisme ont rapidement révélé qu’ils étaient pareil, voire pire. Malheureusement l’humanité est ainsi et ce n’est pas près de changer.

3 J'aime

Une seule solution : éradiquer l’humanité pour son bien !

Je suis bien conscient de la situation, mais ce qui me désole, c’est que l’humanité ne fais rien pour changer cela, donc faut pas se leurrer et rêver d’un futur meilleur, et pour être franc avec toi les imbéciles heureux, et les bisounours, c’est pas la porte suivante, c’est nous tous.

L’humanité ne fait rien !!! y a eu des révolutions … mais à chaque fois la suite a été semblable ou pire.
Les républiques ont montré les memes défauts que les monarchies (les riches toujours plus riches et les pauvres exploités et aussi pauvres) et les dictatures ont amené un systeme identique aux seigneurs sous une autre forme (le profit pour un seul homme).
Chaque révolution n’apporte finalement rien de bien neuf, c’est juste la forme qui change mais pas le fond. Et bien qu’exploité et en colère le peuple revote souvent pour les memes.
Le problème c’est que dès que l’homme a du pouvoir il en abuse, que cela concerne l’argent, la nature, et ses ressources, ou les fausses promesses.
En attendant on a rien trouvé de mieux donc à défaut de choix ça restera ainsi

1 J'aime

J’espère qu’ils n’enverront pas le coronavirus sur Mars ou dans l’ISS.

D’après votre récit, ça montre que vous vous étes résigné, mais cher amis tous ce que vous avez invoqué c’est des vestiges du passé dont quelques un persistent, cad des gens ont éssayé de trouver une solution sans y parvenir, moi je vous parle d’un nouveau « système » , il est temps d’y réfléchir, on a de nouvelles technologies, l’humanité est plus apte à apprivoiser le monde qui l’entoure, exp : inclure tous le monde dans le partage des richesse(calcul exact de la population), on a l’intelligence artificielle pour nous aider, contrôler plus effacement chaque détail, chaque étape, pour que ça soit plus transparent, informer mieux au maximum, désigner un représentant de pays par mérite, ne pas lui donner de stature exceptionnelle ni de privilège exagéré, plus de parlement, que des commissions de spécialistes dans chaque domaines, les parlementaire c’est chacun de nous, on vote avec notre smartphone d’une façon ultra sécurisés, ect, il faut s’émanciper et ne plus vivre dans le passé.

1 J'aime

Mais l’histoire ne fait que se répéter sans cesse, parce que la nature de l’homme ne change pas

1 J'aime

Je vais appeler le SAMU car je dois être contaminé par le coronavirus… Je suis d’accord avec toi :see_no_evil:

Le repos, y a rien de tel. 1 mois sans Internet et ça ira mieux :slight_smile:

Je sais, mais c’est à notre génération de dire de nouveaux, STOP, on a l’obligation de réessayer encore est encore.

Ce n’est plus possible, on est la génération connectées, c’est comme si on enlevait, les bagnoles, les avions, les ordi ect, on peut plus faire marche arrière.

+1, et pour la phrase en gras, le printemps arabe qui allait tout changer en est la meilleure preuve neutre

Et ce n’est pas les intelligences artificielles qui changeront quoi que ce soit…parce qu’il y aura toujours quelqu’un pour les contrôler, la soif de pouvoir remonte à l’aube de l’humanité et ne disparaîtra jamaisgif

Comme je le dis souvent, dés que l’homme est apparu sur la planète et s’est regroupé en tribus, sont apparus en même temps des chefs qui voulaient posséder plus que les autres ^^

Tout est une question de pouvoir, l’homme devient fou dès qu’il en a.
combien d’entre nous a vu des amis ou des collègues changer dès qu’ils ont eu des responsabilité professionnels ou politique.
Le pouvoir apporte souvent l’argent et l’argent donne du pouvoir, c’est un cercle sans fin.
Le pire c’est que le pouvoir repose souvent sur les autres qui se laissent faire. Ceux qui ont le pouvoir savent s’entourer d’autres personnes influentes (que ce soit par la force, par l’argent, ou autres). La force de ces hommes du pouvoir c’est de s’entourer de personnes qui arrivent à influencer le peuple, à lui faire peur, à le menacer. La pouvoir se garde souvent par la peur, et si autrefois c’était la peur de la guerre ou de la mort aujourd’hui les politiciens joue sur ce meme registre mais modernisé (la peur de l’étranger, la peur du terrorisme, la peur de la crise, la peur du virus, etc). C’est un grand classique qui existe depuis des siècles et à fait ses preuves.
Mais bon, c’est un autre débat, revenons à notre sujet

L’humanité ne fait rien !!! y a eu des révolutions … mais à chaque fois la suite a été semblable ou pire.

Je ne suis pas d’accord.

Même si tout n’est pas parfait, l’humanité a quand même beaucoup évolué depuis l’époque féodale. Une époque ou rappelons le, les nobles avaient droit de vie ou de mort sur les gens (et le droit de cuissage) comme ils l’entendaient.
Et ne parlons pas de l’époque des débuts de l’industrie, les mines de charbon, les industries aux conditions déplorables ou la vie humaine ne valait pas grand chose. Avec un patronat tout puissant et peu de protections sociales.
En réalité, le problème, c’est d’arriver à maintenir les progrès accomplis et même de continuer à progresser. Et surtout d’éviter de repartir dans l’autre sens.

Pour cela, il faut juste comprendre que le mondialisme économique sauvage est une erreur. Il faut revenir à une économie beaucoup plus nationale.

1 J'aime

Sauf qu’il n’y a jamais eu d’obligation à l’être, ça a toujours été un choix neutre

Personnellement je suis assez âgé pour avoir connu une époque où bien des choses actuelles n’existaient pas, au fil du temps j’ai adopté ce qui m’était utile et j’ai laissé de côté ce qui ne l’était pas…je n’utilise aucun des réseaux sociaux, je n’ai pas de smartphone (juste un gsm tout simple, en cas de nécessité) ni d’objets connectés, et le pc sert à jouer/surfer/faire de l’administratif ^^

Bref, il y a bien des graduations entre le « connecté H24 » (quand on pense que certains dorment avec leur smartphone à portée de main, au cas où un message d’une importance cruciale arriverait tout à coup…) et le « rien à faire de toute la technologie », il revient à chacun de trier de quoi il a besoin, mais rien n’a jamais obligé personne à être totalement dépendant de toute la technologie existante