Commentaires : Blockchain : Carrefour se félicite d'une hausse des ventes des produits concernés

Le distributeur tire un premier bilan positif de la technologie des chaînes de blocs, destinée à rassurer les consommateurs sur la provenance de produits alimentaires.

Je ne vois pas ce qu’ici la technologie “blockchain” apporte de nouveau… tout ce process était déjà traçable sans cette technologie qui n’est qu’un ersatz de blockchain.

La blockchain, ce n’est que du pur marketing pour faire croire qu’une entreprise est à la pointe de la technologie alors qu’elle n’apporte strictement rien de nouveau.

Et puis, c’est un peu has been aujourd’hui… l’IA a pris le relais.

Ce n’est pas parce Clubic pousse le fait que les nouvelles infos accessibles à tous est due à la blockchain que le marketting le met en avant. D’ailleurs il me semble que cela n’apparait pas sur les paquets (pas vu en tout cas…).
Je trouve même que Clubic nous dise que cette nouvelle traçabilité est basée sur cette techno est intéressant (même si je suppose que c’est le service comm de Carrefour qui a fait le boulot).
Et je ne vois pas en quoi cela ne serait pas une blockchain derrière ça, c’est même tout indiqué, tu as des infos particulières à nous donner?

manu0086 dit pas betise, uniformisé standardiser, cela permettrer de scanner a l’entrée de ton frigo, et que ton mobile ou frigo te renseignerait qu’un produit sera bientot plus mangeable, cela permettrait aussi de te prévenir qu’il y a un rappel de produit par le fabricant, aprés c’est clair ce n’est que marketing, mais si l’état ou l’europe voulait bien s’en mélait, cela serait bénéfique !

ma mère me disait (c’est vrai qu’elle me disait ça) : si c’est marqué, c’est que c’est vrai…
à vous de voir.

1 J'aime

oui d’accord mais qu’est ce que la Blockchain a avoir la dedans ?
La même chose peut etre obtenue avec ou sans elle …
Le terme Blockchain est parfois trés trés flou … (alors que c’est une technologie informatique …)

parce que c’est sécurisé, transparent, comme une sorte de torrent on peux pas tracer pour autant les utilisateurs et intervenant (quoique la un doute :p) c’est du cloud en évoluer !
par contre c’est clair que sur de produit alimentaire si chacun y va a sa sauce on va pas s’en sortir :stuck_out_tongue:

Perso je vais achetez mes pommes de terres direct à la ferme bio et je fais ma purée maison. On nous prend vraiment pour des cons avec tout ce marketing tout ça pour vendre encore et toujours de la m****. il on toujours pas compris que c’était fini ce temps la?

Parce que pour toi, un code barre, relié à des données dans des bases de données transactionnelles validées par des algorythmes ce n’est pas informatique ? Tu te rends compte que toutes les boites commerciales ne gèrent plus leur transactions, achats, ventes, inventaires, fichiers clients, historiques etc sur papier depuis longtemps ? C’est déjà soumis à la “technologie informatique” même sans blockchain. A la différence qu’ici, si quelqu’un va modifier de manière illégitime une des données de la chaine d’information (comme par exemple, le caractère bio de la production, la date de production, mettre “boeuf” à la place de cheval" ) ben ça ne sert a rien parce que “Boeuf” est déjà inscrit de manière indélébile dans un des blocs validés précédents et sur lequel on ne peut rien supprimer, qui est libre accès à à ensemble d’intervenant, aussi bien acheteurs que vendeurs qu’autorités, voir à absolument tout le monde.

Je sais que ça sonne marketting Blockchain, mais y’a quand même quelque chose derrière les gens.

1 J'aime

Je vois pas pourquoi foutrent une blockchain sécuriseraient plus la choses … Etant donner que les fournisseurs obéissent a leur acheteurs, ils peuvent rentrer des infos erronés des le début et la blockchain n’y verra que du feu vu qu’elle ne fait que vérifier les infos qui lui sont renseigner. Les groupes comme Carrefour/Auchan/Inter etcetc n’ont pas besoin de modifier les données en cours de route. Le scandale comme celui de Findus n’aura par exemple pas pu être éviter grâce a cette techno. A partir du moment ou les infos sur la blockchain ne sont pas rentrer par un organisme indépendant, c’est inutile. C’est comme foutre un cadenas inviolable sur une ta porte d’entrée et laisser toutes tes fenêtres ouvertes …

Malgrés la “traçabilité”, ça n’a pas empêché de vendre du cheval comme étant du bœuf.
Produire local est une idée : la longueur de la traçabilité, sera plus courte. Après, on peut jouer sur le mot " local "…

1 J'aime

La blockchain te garanti que les infos ne peuvent plus être altérées/modifiées une fois dans le système, c’est tout de même une énorme avancée du point de vue de la fiabilité des infos.
Ton exemple est donc très mal choisi puisque la blockchain te permet de faire exactement l’inverse: la blockchain c’est comme condamner de manière définitive et absolue toutes les autres entrées (fenêtres et autres) en ne laissant que la porte en guise d’accès. C’est donc beaucoup plus simple à sécuriser.

On vient de vivre, encore une fois, un exemple de traçabilité : les steaks hachés de Pologne…
Pourtant, il y en a du monde, pour tracer ! Même l’état français est dedans !
La traçabilité, c’est du vent ! Que ça soit avec ou sans informatique !
Ce qui a révélé la fraude, c’est d’avoir vu le steak en question, pas d’avoir vu les documents les concernants !

Oui je suis d’accord sur le principe que la blockchain est inviolable, mais j’explique que les informations ne seront pas altérés/modifier mais bien biaise des le debut des la premiere entree dans la blockchain.
Crois tu un seul instant qu’un eleveur va contredire ses clients ? Si carrefour lui dis d’ecrire qualite superieur alors que c’est de l’eco+ il le fera (j’ai ecris carrefour comme j’aurais pu ecrire auchan, intermarche, leclerc …) car il n’as pas le choix …

Je suis d’accord.
Néanmoins, tu n’as “plus” qu’un point de la chaîne à sécuriser: les données d’entrée. Ce qui te permet de renforcer et de centrer ton action, tes ressources et tes contrôles (administration, vétérinaires,…) à cet endroit là, sans besoin de se disperser ailleurs.
Quelqu’un finira sûrement pas trouver encore le moyen de frauder, mais ce sera bien moins simple qu’aujourd’hui.

Mais qui va aller verifier ? Tu penses vraiment que les gouvernements vont faire quelque choses ? Vu les sommes en jeu et l’opacite du systeme deja en place je ne pense pas que la blockchain va changer quoi que ce soit … Ca va rester du marketing pour le moment …

Les gouvernements font déjà beaucoup de choses. Le système et les moyens de contrôle s’améliorent d’ailleurs de manière assez continue depuis 15-20 ans (uniformisation des règles au niveau européen, traçabilité des importations, hygiène, chaîne du froid, abattoirs, inspections sanitaires, passeports bovins…).
Regarde ici, ça te donnera une idée rapide de ce qui est fait pour la viande: