Commentaires : Au mois d'avril, les émissions mondiales de CO2 ont baissé de 17 %

Les mesures de confinement visant à endiguer la propagation du coronavirus ont entraîné, comme prévu, une baisse drastique des émissions de CO2 à l’échelle globale. Malheureusement, ce bol d’air frais pour la planète ne devrait pas avoir de réel impact sur le changement climatique.

La seule méthode honnête pour étudier le CO2 au niveau historique climatique global c’est d’analyser des périodes de mille ans (au mieux; sinon c’est dix mille ans), et surtout en effaçant les données récoltées les jours où il ne neige pas. Des scientifiques qui parlent de concentration C02 en semaines en mois ou en décennies ? ce sont des chercheurs de subsides ou de caméras.

1 J'aime

De toute façon vu le stock de pétrole et le déconfinement un peu partout on va vite exploser les records…

Dommage que ça ne va pas durer, il faut en tirer des leçons pour améliorer l’avenir, on à eue droit un vrai printemps.
Il faudrait confiner sévèrement durant quinze jours tous les ans et sur chaque saisons, mondialement ca va de soi.

de tte facon c’est de la foutaise cette chasse au CO2 pour plein de raison, d’ailleurs tiens, un bulldozer electrique ca ne rejette pas de CO2 mais ca peut detruire la foret d’amazonie quand même… Faudrait voir à réfléchir dans le bon sens et pas juste nimporte comment.

3 J'aimes

Les batteries : la prochaine plaie du 21ème siècle pourtant ce n’est pas l’hydrogène qui manque mais chaque énergie apporte son lot de pollution, il n’y a qu’une solution arrêter de produire toujours plus pour jeter à la poubelle, utiliser améliorer l’existant ce ce qu’il y a de mieux à faire.

La pollution de la région de Créteil le 8 mai à la même heure a atteint 87yg/m3 de no2 alors c’était férié plus confinement le même taux moyen de no2 des villes très industrialisé de Chine le même jour même heure (elle arrive à atteindre très facilement les plus de 200yg/m3 en Chine suivant les jours et l’heure) , il est vrai qu’avec le ralentissement de l’activité sur le globe la pollution se réduit chez nous aussi et qu’on est tout dépendant de la pollution des un et autres et de se que l’on consomme , si la production est délocalisé cela nous permet de dire qu’on pollue moins aussi .Avec https://www.windy.com/fr/-NO2-no2?cams,no2,48.265,3.071,8 quant on grossi la carte et que fait un clic gauche ça donne le taux no2.
La pollution arrive même à s’implanté dans des endroits ou il n’en est quasiment pas produit, le globe devrais surtout limiter le nombre d’habitant pour limiter la pollution et éviter de toujours penser à la Croissance consommation.
A 15h00 le 21/05/2020 Paris 2.41yg/ m3 et Wuhan 86.48yg/ m3 , Hidalgo devrait promulgué aussi l’arrêt de la consommation pour évité la pollution .
Pour ma part il fait beau je vais aller faire un tour avec mon véhicule thermique non catalysé qui consomme pas moins de 15L en ville de nuit seulement.