Commentaires : Amazon réclamait le chômage partiel pour ses salariés, l'État refuse

Le ministère du Travail indique avoir reçu une demande du e-commerçant la semaine dernière, et l’a refusée. Le bras de fer continue entre la firme et l’administration.

D’un autre côté on accorde le chômage partiel ET 7 milliards d’euros à Air France.
Quelque part y a quelque chose qui cloche.

8 J'aime

Y a comme un acharnement.
L’état interdit à Amazon de vendre des produits autre que de 1ere nécessite mais on laisse Cdiscount, Fnac, Darty et les autres enseignes francaises le faire.
L’état autorise le chomage partielles aux sociétés francaises mais pas pour Amazon.
Franchement si l’état veut que l’économie francaise reparte faudrait déja qu’elle fasse un effort de cohérence et ne pas mettre des batons dans les roues des entreprises implantés en France.
quelle gestion pitoyable de ce gouvernement, mensonges, contradictions, changement d’avis, décisions tardives, mépris, fausses promesses, aides aux grands groupes mais petits commercants et PME abandonnés, etc ce sont des amateurs …
Et le pire dans tout ça c’est que les francais vont surement réélir Macron en 2022.

27 J'aime

La faute aux syndicats ( CGT, SUD et CFDT ), c’est eux qui ont fait une demande au gouvernement pour des normes qui n’était pas assez stricte chez Amazon, ils ont gagniez et maintenant, ils veulent reprendre la taff . Ont récolte ce que l’on sème.

11 J'aime

« elle fasse un effort de cohérence » (je cite Fullmetal à qui je donne entièrement raison)

Depuis quand le gouvernement actuel a-t-il fait preuve de la moindre cohérence depuis quelques mois ?

5 J'aime

Je suis de plus en plus dégoûté par mon pays, cette justice à deux vitesses n’a pas sa place dans le pays des « droits de l’Homme ». Face à cette décision de justice totalement politique, Amazon pourrait licencier ses effectifs et arrêter tous ses investissements en France. Et là tout le monde aura perdu : les salariés, les clients, et Amazon. Mais les juges rouges se taperont mutuellement dans le dos pour se féliciter d’avoir combattu le vilain capitalisme…

9 J'aime

Mais quel culot amazon…
Et non il fermeront pas et délocaliseront pas, même si ce serait pas plus mal.

4 J'aime

Dapoussin, raisonnement primaire. Si Amazon ferme en France il sera remplacé, soit par une Entreprise qui paie normalement ses impôts, soit par des plus petits commerces qui génèreront bien plus d’emplois qu’Amazon. Sans oublier que le but final d’Amazon est de supprimer les salariés pour les remplacer majoritairement par des robots, ils en sont au stade intermédiaire de leur plan final. Donc on a tout à gagner à ce qu’Amazon disparaisse de France , j’ai d’ailleurs fermé mon compte dès que j’ai vu qu’ils mettaient leurs salariés en danger. On peut très bien être libéral et détester ce genre de boite. Le capitalisme honnête existe.

11 J'aime

« L’association écologique Les Amis de la Terre, pour sa part, « désapprouve » clairement la décision du ministère du Travail »…qui sème le vent récolte la tempête…

2 J'aime

ils mettent leurs salariés en danger ? ah bon ?

Que devrait-on dire de l’Etat, alors, qui non seulement fait travailler le personnel soignant sans moyens de protection adaptés , mais qui en plus laisse travailler des soignants infectés auprès des patients???

Deux poids, deux mesures sans doute…l’employé Amazon qui porte un colis doit être plus exposé qu’une aide-soignante de réanimation, il faut croire…tout ce tapage médiatique autour d’Amazon est d’une tartufferie incroyable…

14 J'aime

Air France c’est environs + de 44 849 employés
Amazon c’est + 6000 environ.
Enfin ya énormément de différence entre ces deux sociétés mais elle ne sont pas comparables…
Amazon n’a pas besoin par exemple pour ses activités de chômage partiel, alors que les avions eux ne bougent pas et ne bougeront pas pendant encore un long moment…

6 J'aime

Amazon veut par la tout bonnement profiter des aides d’état donc du peuple sur le chômage partiel, quel culot !

6 J'aime

mais qu’Amazon quitte ce pays de bras cassés, c’est encore ce qu’il y a de mieux à faire…gouvernement incompétent et justice aux ordres, pourquoi s’embêter avec de tels boulets?

4 J'aime

Tu devrais tenter de vivre en Iran, si cela peut aider ta culture.
Amazon ne fait AUCUN cadeau à la France. Elle fait de l’optimisation fiscale comme les autres et déclare un minimum de bénéfices sur notre territoire. Amazon paie ses salariés au minimum et leurs conditions de travail sont très discutables (GPS, gestes dictés, rendement à l’heure, contact avec des marchandises pouvant être infectées, etc). Si tu as des droits aujourd’hui c’est grâce à des gens qui se sont battus, contrairement à toi qui te range du côté de ceux qui exploitent les salariés comme des négriers du XXIe siècle. Ce n’est pas le capitalisme qui est en cause, mais le non respect des lois par une entreprise tentaculaire qui est pointée du doigt dans tous les pays du monde.

6 J'aime

Franchement, ton raisonnement est honteux. Comparer le mec en CDD en interim au smic dans la plus complète précarité et des professionnels de santé (dont beaucoup sont fonctionnaires, qui ne perdent rien s’ils sont en arrêt maladie, etc), c’est malhonnête. Tous les stocks de masques qui ont disparu au début de l’épidémie, on les a retrouvés sur Ebay. Il y en avait des millions. Ce ne sont pas les mecs d’Amazon qui les ont vendu.

4 J'aime

11,7 millions de salariés en chômage partiel, la Fnac et CDiscount y ont droit mais pas Amazon ! La France rouge coco qui profite du Covid pour nationaliser les entreprises et casser le capitalisme (non versement des dividendes…). L’Union Soviétique française, incapable de fournir des masques à ses soignants et débordée par la distribution. Sinistre !!!

7 J'aime

Il faudrait aller faire un tour dans les entreprises françaises…

Amazon a surtout le tort d’être une boite US, et cela ne dérange pas le contribuable français lorsque EDF fait de l’évasion encore plus éhontée (le comble pour une boite dont l’Etat gère des parts), lorsque la SNCF fait des placements Off shore comme l’a révélé le Canard ou bien lorsque la grande distribution fait bosser sans masque ou la moindre protection ses employés…et ceci avec la médecine du travail parfaitement avertie!!!

Amazon ferait le dixième de ce que l’administration française réalise quotidiennement, elle serait clouée au pilori…

7 J'aime

Comment te dire que tu rêves éveillé ?
Les gens continueront à acheter sur Amazon sauf que les emplois ne seront plus en France …
Quand les entreprises françaises s’aligneront sur les prix d’Amazon là on pourra en reparler …

4 J'aime

Pour info, une aide-soignante qui bosserait en usine au tarif du SMIC verrait son salaire majoré de 300-400 euros au vu des horaires, et je ne parle pas des invalidités professionnelles (25-30% arrivent à la retraite en invalidité…)…les infirmiers français sont parmi les plus mal payés de l’OCDE, et les médecins généralistes sont surnommés par leurs confrères européens « les smicards de la santé »…le taux de suicide de ces professions est quasiment le triple de la moyenne nationale…alors, la honte, hein…avec une heure de nuit majorée de 1,07 euros bruts, c’est sûr qu’on a affaire à des bourgeois privilégiés…

5 J'aime

et le pire, pour l’histoire des masques, c’est que cela ne choque pas grand’monde…