Commentaires : Alibaba va être nationalisée par l'État chinois, tout comme la Fintech Ant

Alors que Jack Ma n’a toujours pas donné signé de vie, tout porte à croire que Pékin s’apprête à nationaliser Alibaba et Ant Group.

Franchement on peut dire et penser ce qu’on veut de Trump mais il si y a une truc de bien a retenir de son mandat c’est d’avoir pointer du doigt les risques de sécurité national d’utiliser des infra réseau chinoix.
Car au final, même si Huawei n’ai pas la propriété de l’état, on voit très bien qu’ils peuvent ce l’approprier en un claquement de doigt.

8 J'aime

Très bonne décision !
Les Chinois, une fois de plus, nous montrent la voie !
A quand la même chose pour les GAFA ?

7 J'aime

J’avoue que c’est choquant à un point…
MAis je pars du principe inverse. Maintenant qu’on a bien compris, de manière claire, sans aucun doute, de ce qu’est la Chine.
Est-ce qu’on continue à se faire tapper par les USA et la chine en même temps, ou nous aussi on applique du protectionnisme, avec un zeste de nationalisation « qui ne sert à rien », selon nos politiques?

1 J'aime

T’image si Trumps avait nationalisé Twitter et facebook ? la puissance qu’aura eu le président américain et ça capacité à foute la merde dans les pays qui ne sont pas d’accord avec lui ?
Car je te rappelle que les GAFA ne sont pas français :wink: Et si c’était le cas, quand on vois comme l’état à du mal a gérè ne serait-ce que la SNCF j’ai du mal a imaginé dans quel état sera Facebook si il apartenait au gouvernement francais.

2 J'aime

Ali bye bye

2 J'aime

les gafa ne sont pas nationalisé, mais avec les loi américaines, l’état a accès aux données et comme l’a dit snowden, les données recueillés ailleurs servent les intérêts des entreprises américaines…

1 J'aime

Quel bonheur ça doit être de vivre dans un pays communiste, où le droit à la propriété n’existe pas et toutes les têtes qui dépassent sont coupées. J’espérais que la Chine s’ouvre au libéralisme petit à petit mais c’est encore très loin d’être le cas… Il faudra une révolution pour renverser ce régime criminel, mais je suis de plus en plus pessimiste sur cette éventualité, vu toutes les mesures de contrôle de la population mises en place :worried:

6 J'aime

« et ça capacité à foute la merde dans les pays qui ne sont pas d’accord avec lui ? »

Il a fait la guerre à qui Trump exactement ? A personne…

2 J'aime

Casser les trusts et nationaliser sont deux choses bien différentes. Je suis complètement contre les nationalisations, un État n’a pas à gérer des entreprises (sauf celles qui sont vraiment stratégiques - défense, etc). Son rôle doit se cantonner au régalien.

4 J'aime

Sur bien des aspects la chine est très libéral car ça permet une forte croissance économique. La seul différence c’est quand l’état veux un truc il le prend, et si t’ai pote avec l’état tu peux aussi te servir. Genre t’es hôtelier avec de bonne relation, tu peux déloger un village pêcheur entier à moindre coup pour faire construit ton hôtel en bord de mer.

Je crois que tu es légèrement hors-sujet. A moins que ça soit juste pour soutenir le fait qu’un Etat ou un Président peuvent, par leur simple volonté, casser une entreprise qui leur déplait ?..

1 J'aime

je m’approvisionne en matos pro uniquement sur aliexpress , introuvable ailleurs , le paiement direct dans les caisses du parti c’est inédit !
va t’on nous donner la carte des kamarades avec le reçu , une étiquette sur le front ?

Oui et non, autant à la limite je suis d’accord pour les matériels réseaux qui serait au milieu de tous les transferts de données. Même si à mon avis un pays qui achète un matériel aussi important sans avoir la capacité de le surveiller c’est un peu une aberration. Car autant dire qu’en France on ne devrait pas plus accepter de matériel américain par exemple sans vérification, les mêmes risques se posent avec les matériels de n’importe quel société étrangère au pays qui les utilisent.

Par contre franchement, de là à bloquer tout ce qui est téléphone, ou encore le réseau tiktok au titre de la sécurité nationale faut pas déliré non plus :stuck_out_tongue:

Je pense qu’il ne pouvait interdir seulement la matos reseau de Huawei et donc c’était tout ou rien. TikTok, j’ai pas trop suvit et de tous façon ça n’impact pas la France et l’UE il me semble.

@cirdan par contre qu’une entreprise privée monopolistique puisse casser un président sortant au motif de ses accointances politiques avec ses adversaires ne te dérange pas ?
Ceci montre l’emprise de ces entreprises privées sur des individus qui s’asujettissent à une servitude volontaire…

2 J'aime

Effectivement, aux USA, le conseil d’administration d’entreprises privées peut du jour au lendemain te banir de l’espace public, sans même passer par un tribunal.

La Chine est avance sur le fait qu’il faut mettre des batons dans les roues des GAFA et les scinder en plusieurs corporations ou les nationaliser.

En France, on n’a pas de géant du Web, et on balance nos données sur des serveurs américains plutôt que de déveloper notre industrie. En Chine ils ont compris. Certes ils ont bani Google, Facebook et Twitter, mais ils ont le controle de leurs données et ont développé leur industrie plutôt que de trainer à la botte des compagnies américaines.

Si le Brexit avait eu lieu l’année prochaine, peut être que Twitter, Facebook et compagnie aurait usé de leur nouveau pouvoir pour bannir les supporteurs du brexit sous prétexte politique ou bien ils aurait pu bannir le mouvement indépendantiste espagnol… C’est la qu’on s’en va si on ne fait rien pour limiter le pouvoir des GAFA.

1 J'aime

Je suis en Chine, et c’est marrant ces rumeurs qui courrent en occident.
Y’aura rien de tout ce qui est dit.

Qui à le controler de ces données ? l’état, car chaque citoyen chinois est plus fliquer que n’importe qui d’autre dans le monde.
Franchement on a plus de controle sur nos donnés vis-a-vis des Gafams que les chinois au du controle vis-a-vis de leur état. Car malheureusement quand on nait en chine on a pas le choix d’être fliquer, alors que moi je fait le choix de ce que je donne ou non au GAFAM et si je veux éviter tous risque je n’utilise pas leurs produits et je fou moult anti tracker, VPN & co sur mon PC sous linux. Un chinois qui chercherait à contourné son flicage sera exécuté dans l’heure.

Tu vas rire… le libéralisme est tout autant sur le coup que le communisme au niveau de prendre possession des terrains :