Commentaires : Alexa : Amazon reconnaît conserver les transcriptions textuelles des enregistrements vocaux

Le sénateur américain Christopher Coons avait demandé à Amazon, en mai dernier, de fournir des détails sur la vie des enregistrements vocaux captés par les enceintes intelligentes.

ben on attend un système Français propre lancez vous les puristes de la vie privé .

Si on veut que le système évolue il me semble normal que les données soient conservées. L’objectif est que l’IA apprenne. Lui retirer les transcriptions revient à lui retirer ses livres d’apprentissages. Donc elle n’apprendra jamais rien si on supprime tout au fur et a mesure.
Apres il faut que sa reste entre les mains d’Amazon et que sa ne soit pas revendus (ou volable)

Effectivement, je te rejoins.

Après, tout dépend de l’importance que l’utilisateur accorde à ses interactions et à ses données…

Je n’ai jamais eu confiance aux enceintes connectées. D’accord, Google utilise la même chose en vocal et Microsoft avant d’enterrer Cortana le fai(sai)t également. Mais je n’utilise aucune commande vocale basée sur une IA. Ma voix et ma diction m’appartiennent et je n’ai pas à jouer le rôle d’Ariel face à Ursula.

Je n’ai rien à cacher, donc ils n’ont rien à regarder, ni à conserver.

@Petrus Pierre snips.ai

Actuellement il n’y a aucune IA c’est juste de la reconnaissance vocale donc il faut bien que des humains au départ retranscrit ce que l’on a voulu dire.

Ce qui caractérise une IA, c’est le travail d’apprentissage automatique (non supervisé directement par un opérateur), je ne vois pas pourquoi on ne peut pas parler d’IA pour les assistants vocaux et la reconaissance vocale. Qu’est-ce qui te fait dire ça?

De toute façon, c’est de la daube.

Vous voulez rester libres ? N’achetez jamais ces espions.

1 J'aime

Donne moi un exemple d’apprentissage automatique d’alexa !

Il faut être naïf de croire que rien n’est stocké.