Commentaires : Air France pourrait présenter un plan visant à supprimer entre 8 000 à 10 000 emplois

La compagnie aérienne présentera d’ici quelques jours un plan de restructuration qui devrait l’amputer de 15 à 20% des 50 000 membres de son personnel.

Rien de mieux qu’une petite « crise » pour écrémer les effectifs pour le bonheur des actionnaires…

5 J'aimes

D autant qu ils ont reçu une belle enveloppe de notre état enfin de nous hein…Ca tourne vraiment pas rond, faudra pas s’étonner si un jour ca pète vraiment dans le monde…

Il faut surtout éviter le plan de départ volontaire, c’est le meilleur moyen de voir partir les bons éléments et d’aggraver la situation. Les licenciements doivent viser les BU qui ne sont plus rentables, et les salariés licenciés doivent être accompagnés autant que possible.

De toutes façons, vu les avantages des salariés d’AF, je doute qu’il y ait beaucoup de volontaires pour le PDV…

1 J'aime

Entre 10k emplois et la faillite avec 43k emplois y’a un fossé quand même.
Avec les vie qu’on a pas rapport à nos ancêtres, c’est pas ici que ça va péter.

1 J'aime

C’est pas normal, en échange des 7 milliards investis par l’état (nous) ils devraient faire un effort sur le maintien à l’emploi. S’ils restructurent et se séparent de 20% de leurs effectifs ils n’ont pas besoin en plus de 7 milliards.

Perdre les meilleurs elements n’est pas si important que ca.
Ils reviendront (fidélité) ou ils en formeront de nouveaux. C’est triste … vraiment, mais ils fonctionnent comme ca.

Enfin c’est le message que nous avons reçu d’une compagnie canadienne

Moi j’ai une solution : donner à chaque passager un masque FFP3 à porter obligatoirement pendant tout le vol.
Le seul inconvénient est qu’on ne peut ni boire ni manger.

ça ne sert à rien d’injecter des milliards dans ces entreprises car je ne crois pas qu’il y aura autant de vol qu’avant le coronavirus.

PS : j’espère qu’ils ne vont pas couler, ils doivent me rembourser mon avoir (3k€) valable 1 an que je n’utiliserai pas.

Ça fait tellement de temps que ses entreprises rêvent de licencier leurs personnels, ça serai dommage qu’ils s’en privent, la vie vient de faire un cadeau à tous les grands patrons du caca rentre

1 J'aime

sauf qu’ici, les deux plus importants actionnaires sont l’Etat…et les employés d’AF sont dans l’aviation civile considérés comme très avantagés (ce qui en soi n’est pas forcément vrai pour les gens au sol)…on parle souvent des billets SNCF des cheminots, beaucoup moins des R2 illimités du personnel AF.

Il ne faut pas rêver, avec une crise d’une telle ampleur, il parait évident qu’il faut dégraisser les effectifs…

« Autour de 400 pilotes devraient rester à quai »…ne serait-ce pas plutôt rester sur le tarmac ?

1 J'aime

15 à 20% pour Air France et 16% pour Lufthansa mais avec une petite différence les pilotes acceptent une baisse de 45% de leur salaire pendant 2 ans.

S’en sorte pas si mal que ça le personnel d’Air France.