Forum de discussion

AMD Ryzen "Picasso", les vitesses d'horloge des APUs dévoilées

#1

Les APUs “Picasso” d’AMD se payent aujourd’hui une fuite nous informant sur leurs fréquences de fonctionnement. Ces puces, positionnées une génération derrière les processeurs AMD Ryzen 3XXX “pleine taille”, doivent malgré tout gagner en finesse d’écriture en adoptant le mode 12 nm.

0 Likes

#2

perso j’attends les ryzen 3800x fatigué de payer 1000 boule pour avoir du 16 coeur 32 thread pour du traitement video

0 Likes

#3

Je trouve toujours un peu dommage qu’AMD ne se sente pas prêt à piquer le marché de l’informatique d’entreprise à Intel. Il faut un cpu complet à bas coût, basse conso et qui soit capable de tout faire pour les 5 ans à venir (ie pas un simple dual core à 1.5Ghz). Pour diminuer le coût, l’Apu est la meilleur alternative trouvée jusqu’ici.

Pour ce qui est d’avoir bcp de threads(+ de 8), ce n’est pas l’utilisation la plus répandue (il y a peu de monde qui fait de la virtualisation de machines ou utilise des programmes fortement multithreadés). Les programmes pas trop bien optimisés demandent eux une fréquence apparente forte et peu de cores. Donc, dans le cadre du pc à tout faire et qui consomme peu les G ont le nombre de cores qu’il faut mais la gravure n’est pas optimale n’ont pas l’avantage de la fréquence.

Intel lui même a produit pendant longtemps des processeurs pour portables très bons à coté de cpu de bureau très énergivore. Un début de prise de conscience plus tard, on a des cpu Intel qui savent être sobre en idle et puissants quand il le faut.

0 Likes

#4

En effet il me fallait des PC compact et basse conso il y a quelques mois et au niveau prix/perf/énergie et i/o seuls les cartes mères avec celeron étaient intéressantes.

0 Likes

#5

Il faut quand même se rendre compte que d’une génération à l’autre il n’y a pas une évolution fabuleuse. On est loin maintenant de la loi de Moore et du doublement du nombre de transistors tous les 18 mois.

1 Like

#6

les hackers, se sont gaffés que les processeurs pouvaient être hackés. du coup, maintenant, les fondeurs ne peuvent plus faire n’importe quoi.
acheter un CPU en ce moment, c’est prendre le risque de se faire pirater, plus difficilement.
au moins, quand on a un vieux proco, on sait ou on va!

0 Likes