Communauté Clubic

5G : 65% de la population mondiale couverte et 2,6 milliards de connectés d'ici 2025

La 5G devrait être adoptée plus rapidement que la 4G et va bouleverser nos habitudes de consommation de l’internet mobile.

Pour combien de millions, … milliards d’insectes décimés ? Combien de milliers d’espèces anéanties ?

1 J'aime

Voir une vidéo 8k sur un écran de smartphone, je ne vois pas l’intérêt.

Qu’ils mettent déjà la 4G partout et de manière stable et on verra après.

On va vers des augmentations de forfait encore. :frowning:

1 J'aime

Ça va être extraordinaire, on va pouvoir télécharger en 5 secondes un film en 8K sur son smartphone dans le TGV à plus de 200 km/h (limite de la 4G)!
Ça c’est du progrès utile.
Et les complots sur les espèces décimées, c’est du même niveau : bullshit!
En 4G (max théorique de 3 Gb/s) on peut arriver à presque 1000 To par mois (avec le débit max en 24*7, je sais c’est de la théorie). Donc ce n’est pas le changement de technologie qui va faire augmenter le volume total pour arriver à 20 Go, c’est l’évolution normale des usages et des forfaits (parce qu’il faut aussi les supporter ces débits dans les cœurs de réseau des opérateurs).

La 4k non plus, toujours plus quelle connerie.

Tu dis ça parce que tu ne te renseignes pas sur les impacts environnementaux.
Comme si il était vital d’avoir la 5G, alors que la 4G est sous-exploitée.

Justement, relis donc ce que j’ai écrit : on s’en fout de la 5G pour le grand publique, mais pour les entreprises ça va permettre d’avoir des débits faibles là où la 4G ne le propose pas. et donc ça va diminuer l’impact environnemental. Ce sont les hautes fréquences qui sont potentiellement nocives.

Justement la 5G tape dans la bande 3.4 - 3.8 Ghz, bien au dessus de la 4G donc.

C’est donc tout à fait faux, ça ne va pas diminuer l’impact et les risques sont bien réels.

Oui, tout à fait, exactement.
Mais non, pas du tout. En fait la 5G utilise cette bande pour le haut débit qui ne sert à rien sauf à « avoir la plus grosse », mais aussi d’autres bandes bien plus basse comme 700 MHz.
Effectivement i va y avoir un faible impact, mais ce ne sera pas la fin du monde. Et comme les usages qui n’ont pas besoin de gros débit tel que l’IoT vont utiliser les basses fréquences, le vrai impact global sera bien plus complexe à estimer.

Non, les fréquences basses ne seront pas le gros de l’allocation des bandes 5G, en France et Europe ça sera avant tout 3,5 GHz et +.

Merci de mieux te renseigner.
https://www.anfr.fr/publications/dossiers-thematiques/la-5g/les-changements-technologiques-de-la-5g/