5G : 65% de la population mondiale couverte et 2,6 milliards de connectés d'ici 2025

Alexandre Schmid Contributeur
26 novembre 2019 à 11h35
0
Terre continents

La 5G devrait être adoptée plus rapidement que la 4G et va bouleverser nos habitudes de consommation de l'internet mobile.

Selon un rapport de l'équipementier Ericsson, 2,6 milliards d'habitants devraient souscrire un forfait leur permettant d'accéder au réseau mobile 5G d'ici fin 2025. Le taux de couverture mondial, en termes de population, serait quant à lui de 65 %.

L'Europe en troisième position

Mais l'adoption de cette nouvelle technologie ne se fera bien entendu pas de manière égale en fonction des zones géographiques, même si son déploiement devrait être plus rapide que celui de la 4G LTE. L'étude du groupe télécom suédois indique que 74 % des forfaits mobiles seront 5G en Amérique du Nord fin 2025. Ce taux serait de 56 % en Asie du Nord-Est, notamment grâce à la Corée du Sud et au Japon. Suivrait l'Europe à 55 %.

Aucune surprise ici, ce sont les régions parmi les plus développées de la planète. En Asie du Sud-Est et en Océanie, l'adoption de la technologie de 5ème génération sera bien plus lente. En 2025, la 4G devrait en fait tout juste devenir le réseau mobile le plus utilisé, avec 63 % des souscriptions de forfaits. Cette même année, environ 21 % de la population de cette zone devrait être couverte en 5G, ce qui ne se traduira cependant pas forcément par autant de ventes de forfaits 5G.

La 5G va changer nos habitudes

La 5G va initier de nouveaux usages et devrait faire exploser le volume de données mobiles utilisées. D'après Ericsson, la consommation moyenne de data par smartphone devrait atteindre 24 Go, contre 7,2 Go aujourd'hui. La 4K va continuer de se démocratiser, la 8K va commencer à arriver, et le streaming vidéo et gaming va s'envoler. Fin 2025, 45 % du trafic mobile sera assuré par les réseaux 5G.

Autre changement à venir, l'expansion considérable de l'Internet des Objets (IoT), qui va aussi profiter de la prochaine génération de réseau mobile. Avec une croissance annuelle de 25 %, on devrait retrouver, fin 2025, cinq milliards d'appareils de ce type, contre 1,3 milliard fin 2019.

En France, l'attribution des fréquences 5G va être retardée de quelques mois, alors que les enchères devaient avoir lieu initialement cet automne. Le gouvernement a déjà fait savoir aux opérateurs qu'elles démarreront à 2,17 milliards d'euros, une mauvaise surprise pour Orange, SFR, Bouygues Telecom et Free.

Les premiers forfaits 5G commerciaux devraient être lancés chez nous avant la fin de l'année prochaine. La Corée du Sud compte déjà trois millions de consommateurs ayant souscrit un abonnement 5G. La Chine devrait en compter 13 millions avant 2020.

Source : ZDNet
Modifié le 26/11/2019 à 11h35
5 réponses
5 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le MIT met au point un outil de captation du CO2 plus efficace et moins cher
Une Tesla Model S dépasse le million de kilomètres
L'ancien salarié d'une auto-école condamné pour un avis négatif posté sur Google+
Fini le réseau cuivré, Orange veut passer au 100 % fibre à partir de 2023
La Volkswagen e-up! 2.0 électrique affiche ses prix en France
Recyclage, consommation et énergie, la technologie est-elle un problème... ou une solution ?
Taxe GAFA : les USA prêts à taxer les produits français jusqu'à... 100 %
Apple renouvellerait ses iPhone deux fois par an à partir de 2021, et c’est une très mauvaise idée
L'Escobar Fold 1 : un smartphone pliable à 349 dollars par le frère de Pablo Escobar
D'après Porsche, sa Taycan électrique lui attirerait les clients de Tesla

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top