5G : 65% de la population mondiale couverte et 2,6 milliards de connectés d'ici 2025

26 novembre 2019 à 11h35
0
Terre continents

La 5G devrait être adoptée plus rapidement que la 4G et va bouleverser nos habitudes de consommation de l'internet mobile.

Selon un rapport de l'équipementier Ericsson, 2,6 milliards d'habitants devraient souscrire un forfait leur permettant d'accéder au réseau mobile 5G d'ici fin 2025. Le taux de couverture mondial, en termes de population, serait quant à lui de 65 %.

L'Europe en troisième position

Mais l'adoption de cette nouvelle technologie ne se fera bien entendu pas de manière égale en fonction des zones géographiques, même si son déploiement devrait être plus rapide que celui de la 4G LTE. L'étude du groupe télécom suédois indique que 74 % des forfaits mobiles seront 5G en Amérique du Nord fin 2025. Ce taux serait de 56 % en Asie du Nord-Est, notamment grâce à la Corée du Sud et au Japon. Suivrait l'Europe à 55 %.

Aucune surprise ici, ce sont les régions parmi les plus développées de la planète. En Asie du Sud-Est et en Océanie, l'adoption de la technologie de 5ème génération sera bien plus lente. En 2025, la 4G devrait en fait tout juste devenir le réseau mobile le plus utilisé, avec 63 % des souscriptions de forfaits. Cette même année, environ 21 % de la population de cette zone devrait être couverte en 5G, ce qui ne se traduira cependant pas forcément par autant de ventes de forfaits 5G.

La 5G va changer nos habitudes

La 5G va initier de nouveaux usages et devrait faire exploser le volume de données mobiles utilisées. D'après Ericsson, la consommation moyenne de data par smartphone devrait atteindre 24 Go, contre 7,2 Go aujourd'hui. La 4K va continuer de se démocratiser, la 8K va commencer à arriver, et le streaming vidéo et gaming va s'envoler. Fin 2025, 45 % du trafic mobile sera assuré par les réseaux 5G.

Autre changement à venir, l'expansion considérable de l'Internet des Objets (IoT), qui va aussi profiter de la prochaine génération de réseau mobile. Avec une croissance annuelle de 25 %, on devrait retrouver, fin 2025, cinq milliards d'appareils de ce type, contre 1,3 milliard fin 2019.

En France, l'attribution des fréquences 5G va être retardée de quelques mois, alors que les enchères devaient avoir lieu initialement cet automne. Le gouvernement a déjà fait savoir aux opérateurs qu'elles démarreront à 2,17 milliards d'euros, une mauvaise surprise pour Orange, SFR, Bouygues Telecom et Free.

Les premiers forfaits 5G commerciaux devraient être lancés chez nous avant la fin de l'année prochaine. La Corée du Sud compte déjà trois millions de consommateurs ayant souscrit un abonnement 5G. La Chine devrait en compter 13 millions avant 2020.

Source : ZDNet
Modifié le 26/11/2019 à 11h35
5
5
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Covid-19 : Twitter connaît une hausse de 900% des discours racistes contre la Chine
Coronavirus : le traçage numérique
L'empreinte carbone issue de la consommation des Français a chuté de deux-tiers avec le confinement
Coup dur chez HPE : des SSD destinés aux entreprises pourraient se briquer après 40 000 heures
Le stockage d’énergie sous forme d’hydrogène fait un bond en avant
Xiaomi lancera la très attendue Mi TV 4S 65
Des Macbook propulsés par des processeurs ARM prévus pour l'an prochain
Folding@home dépasse l'ExaFLOP pour lutter contre le Coronavirus
Office 365 devient Microsoft 365 et fait le plein de nouveautés
Renault prête 1 300 véhicules au personnel soignant, dont 300 ZOE électriques
scroll top