VPN : surfez de manière anonyme et sans frontières

VPN : derrière ce sigle (Virtual Private Network) se cache une technologie et des services pour se connecter de manière sécurisée à son réseau d'entreprise, contourner la géolocalisation des sites d'achat étrangers, accéder à des offres de VOD réservées au pays d'origine, ou surfer anonymement et contrer la censure du web dans certains pays. Petit tour d'horizon des cas de figure et des meilleurs services.

Un VPN, c'est quoi ?


Le VPN ou, si on voulait rester strictement francophone, le RPV, consiste à la base à créer une liaison chiffrée entre deux réseaux, en passant par Internet, mais au moyen d'un protocole d'encapsulation, une sorte de câble virtuel, théoriquement protégé des yeux indiscrets du reste du net. En gros, vous utilisez Internet, un réseau ouvert, pour vous connecter à un réseau fermé (par exemple, votre entreprise), depuis l'extérieur, ou pour rester « caché » derrière les serveurs du VPN. Evidemment, il faut prendre en compte la réduction du débit qui découle de l'usage d'un réseau privé virtuel.

Vpnzoom v2 1920x1080


Plusieurs protocoles d'encapsulation sont utilisés par les VPN. On peut citer :

  • PPTP (Point-to-Point Tunneling Protocol) : créé notamment par Microsoft, il est couramment utilisé, et s'il offre de bonnes performances, c'est le moins sécurisé.

  • L2TP (Layer 2 Tunneling Protocol) : introduit une couche supplémentaire d'authentification pour sécuriser davantage les données

  • OpenVPN : open source, OpenVPN sécurise la connexion en utilisant SSL. OpenVPN a la préférence des utilisateurs souhaitant contourner des restrictions.

  • SSTP (Secure Socket Tunneling Protocol) : « successeur » du PPTP lancé avec Windows Vista et son SP1, SSTP a l'avantage d'offrir une large compatibilité, et une prise en charge de l'authentification via SSL.
Modifié le 18/07/2016 à 12h01
Commentaires