Espace membre :
flechePublicité

Bientôt des armes à feu imprimées en 3D et vendues aux USA

Partager cette actu
Aux Etats-Unis, un projet open source d'armes à feu imprimées en 3D, nommé Defense Distributed, vient d'obtenir une licence fédérale autorisant à la fabrication et à la vente des objets produits par l'organisation. Une nouvelle qui risque de faire grandement parler d'elle.

3d printed rifle

L'impression 3D a le vent en poupe, ce n'est pas nouveau : on en parle dans les nouvelles technologies, dans la médecine, mais aussi dans des secteurs plus polémiques. Après les clés de menottes, c'est au tour des armes d'être imprimées en 3D : c'est l'objectif que s'est donné le projet Defense Distributed, fondé par Cody Wilson, un armurier texan. Lui et d'autres bricoleurs ont dévoilé il y a plusieurs mois des prototypes d'armes à feu fabriqués à l'aide d'imprimantes 3D : d'abord un fusil AR-15 peu fiable bien que fonctionnel, puis, plus récemment, une arme semi-automatique nettement plus convaincante. Les fichiers de CAO permettant d'imprimer l'arme n'avaient mis que quelques heures pour être téléchargés plus de 10 000 fois sur BitTorrent.



Mais, jusque-là, Cody Wilson n'avait pas le droit de vendre le fruit de Defense Distributed : la situation vient de changer, puisque l'armurier vient de recevoir l'approbation du gouvernement américain, par le biais d'une licence lui permettant de fabriquer et commercialiser ces armes pas comme les autres – mais qui fonctionnent avec des balles bien réelles.

Cody Wilson, qui a annoncé la nouvelle sur Facebook, avait déposé sa demande au Bureau de l'alcool, du tabac et des armes à feu en octobre 2012. Généralement, la procédure prend environ 60 jours, mais a duré 6 mois dans le cas de Defense Distributed.

Néanmoins, l'armurier précise qui lui manque à ce jour un document supplémentaire nécessaire pour fabriquer et vendre un plus large éventail d'armes, comme les fusils entièrement automatiques. La demande a déjà été faite et Wilson estime qu'elle sera validée dans les prochaines semaines. « Je peux déjà vendre quelques-unes des armes fabriquées. Je peux faire des transactions d'armes à feu et les transporter » a-t-il expliqué à Ars Technica, ajoutant que l'argent des ventes permettra de développer d'autres prototypes d'armes plus lourdes, en vue de bientôt pouvoir les commercialiser à leur tour. En attendant, le site de Defense Distributed propose toujours des plans en 3D d'armes à télécharger gratuitement.

Vous aimerez aussi

Envoyer par mail Envoyer par mail
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )

flechePublicité

Les bons plans !

Partenaire Clubic.com

Top logiciels Travail sur du Texte

Notepad++
Notepad ++ : Éditeur de code source multifonction !
DSpeech
Lecture de texte par synthèse vocale et exportation en MP3 ou WAV
AbiWord
Traitement de texte gratuit
Dactylo
Exercez vous à la saisie au clavier
SGSoft WordPad
Editer du texte au format RTF
Arabic Calligrapher
Assistant à la caligraphie arabe

Partenaire Clubic.com

flechePublicité

BE GEEK ! Avec Clubic Logo

flechePublicité