le vendredi 15 juin 2012

Salesforce signe avec Twitter pour un accès complet au "Firehose"

Salesforce et Twitter ont annoncé jeudi la mise en place d'un partenariat stratégique qui permettra aux clients Radian 6 de s'abreuver directement au « Firehose », le flux complet des messages postés par les utilisateurs du réseau social.

Avec plus de 400 millions de messages quotidiens, la somme d'information colossale que constituent les tweets suscite bien des convoitises chez les grands acteurs du Web et spécialistes de la relation client (CRM). Si Twitter fournit des interfaces de programmation gratuites permettant d'exploiter une petite partie de ce flux de messages (de l'ordre de 1% des publications), il réserve à quelques clients et partenaires l'accès au « Firehose », le tuyau qui déverse l'intégralité des échanges publics.

Salesforce vient de se joindre à la danse, avec l'annonce, jeudi, d'un « partenariat stratégique » qui concerne au premier plan Radian6, sa solution de surveillance des conversations en ligne. Intégrée en 2011, celle-ci se présente comme un outil en ligne permettant à une société de surveiller en temps réel tout ce qui se dit à son sujet (ou au sujet de ses produits) sur les blogs, forums et réseaux sociaux, parmi lesquels Facebook ou Twitter.

Salesforce Radian6

Radian6, comme ses concurrents de type Dataminr ou Attensity, disposait d'un accès au Firehose avant son rachat par Salesforce. Bien que l'éditeur américain ne livre aucun détail - préférant s'étendre sur les promesses afférentes - il apparaît que le contrat nécessaire a dû être renouvelé... voire étendu.

« Aujourd'hui, c'est Salesforce qui a accès à ce Firehose. L'utilisation de la puissance de Twitter rentre dans une stratégie beaucoup plus large, qui dépasse le simple Radian6 », laisse entendre Olivier Nguyen Van Tan, responsable marketing produit chez Salesforce. Quelques jours après que l'éditeur a annoncé le rachat de Buddy Media, cette nouvelle annonce préfigure donc le renforcement et l'intégration des différentes offres Salesforce destinées aux professionnels du marketing.

Elle intervient par ailleurs une semaine après que Oracle a lui aussi procédé à une acquisition significative en matière de social analytics avec Collective Intellect. Egalement agité par SAP ou Microsoft, le marché du CRM en ligne devrait donc connaître une rentrée mouvementée.
Modifié le 11/07/2012 à 16h27
Commentaires