le jeudi 26 avril 2018

Facebook : 1,4 milliard d'utilisateurs quotidiens

2,2 milliards de personnes à travers le monde utilisent Facebook au moins une fois par mois, dont 1,4 milliard se connectent tous les jours, vient de révéler le réseau social à l'occasion de l'annonce de ses résultats du premier trimestre 2018.

Le compte était au beau fixe pour Facebook sur la période qui court de début janvier à fin mars 2018, la suite risque néanmoins d'être moins glorieuse.

L'impact exact du scandale Cambridge Analytica sur Facebook n'est pas encore connu


En dévoilant ses résultats du premier trimestre 2018, Facebook annonce avoir gagné 70 millions d'utilisateurs sur un an, soit une progression de 13 %. Un nouveau record historique vient d'ailleurs être battu en termes du nombre de personnes se connectant quotidiennement au site : 1,4 milliard à fin mars 2018. Le chiffre d'affaires trimestriel de la firme est lui aussi au beau fixe : il s'élève à 11,97 milliards de dollars, ce qui en fait le meilleur trimestre de son histoire.

En lisant ces chiffres, il faut néanmoins garder en tête qu'ils concernent la période s'étant achevée fin mars 2018. Les répercussions du scandale Cambridge Analytica, qui a éclaté à la mi-mars 2018, ne sont donc pas reflétées dans ces statistiques. Pour rappel, après la révélation comme quoi les données personnelles de 87 millions de personnes avaient été exploitées dans le but d'influencer leurs opinions politiques, certains utilisateurs, ainsi que certains annonceurs, ont préféré quitter le réseau social.

mark zuckerberg


Le RGPD pourrait bien rabattre les cartes pour Facebook


Lors de l'annonce des résultats, Sheryl Sandberg, la numéro deux de Facebook, a d'ailleurs confirmé qu'un certain nombre d'annonceurs ont quitté la plateforme après l'éclatement du scandale, sans pour autant fournir plus de précisions sur l'ampleur du phénomène.

Elle a par ailleurs fait savoir que la prochaine entrée en vigueur en Europe du Règlement général sur la protection des données (RGPD) aura un impact non négligeable sur le secteur de la publicité. Entendez : l'unique source de revenus de Facebook. Dans une interview à Wired, David Wehner, le directeur financier de Facebook, a quant à lui déclaré que les restrictions sur la collecte de données, qui seront mises en place, diminueront l'efficacité du ciblage publicitaire. L'avenir sera-t-il toujours aussi radieux pour Facebook ? Affaire à suivre...

Modifié le 26/04/2018 à 17h02
Commentaires