Ve-hotech VHS-4 Home 2 : le NAS français passe de l'Atom au Celeron

Le fabricant français de mini-serveurs Ve-hotech, qui conçoit et assemble ses produits à Angers, vient d'annoncer le renouvellement de son modèle d'entrée de gamme. Le « VHS-4 Home 2 » succède ainsi au VHS-4 Home, un an et demi après son lancement, en empruntant beaucoup au VHS-4 Xtreme 3.

Ve-hotech VHS-4

Le nouveau modèle d'entrée de gamme emprunte effectivement sa plateforme à celui haut de gamme, dont il ne se distingue plus que par le processeur. Il abrite en l'occurrence un Celeron G460, un Sandy Bridge mono-cœur cadencé à 1,8 GHz qui serait 60% plus performant que l'Atom D525 de son prédécesseur. Il passe en outre de 1 à 2 Go de mémoire vive DDR3.

On retrouve par ailleurs l'éternel boîtier Chenbro ES34069 à quatre emplacements pour disque dur, sur lequel chacun de ses serveurs a reposé, et une connectique similaire comprenant deux ports Gigabit Ethernet, deux ports USB 3.0, six ports USB 2.0 dont deux en face avant. Malheureusement, le lecteur de cartes mémoires et le port eSATA disparaissent.

Le nouveau « VHS-4 Home 2 » est le premier serveur Ve-hotech reposant d'origine sur la « v3 » du firmware, apportant les nouveautés détaillées précédemment. Le fabricant français se démarque pour rappel de ses rivaux taiwanais ou californiens en mettant l'accent sur l'approche inédite du « patrimoine numérique du foyer » et sur l'option tuner TV TNT optionnel.

Le « Ve-hotech VHS-4 Home 2 » sera commercialisé en France d'ici quelques semaines, au prix public de 450 euros sans disque dur. D'ici là, le fabricant cherche à écouler les stocks de son prédécesseur en le faisant passer de 400 à 300 euros.

Ve-Hotech VHS-4
Commentaires
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )