Fibre optique : 7,7 millions de ménages éligibles

La fibre optique, qui permet des débits Internet bien supérieurs à l'ADSL, continue de se frayer un chemin jusqu'au salon des Français. En 2016 les raccordements ont été nombreux, selon les données dévoilées par l'Arcep le 2 mars 2017. Le cap des 2 millions de ménages raccordés en fibre optique avec technologie FttH a été franchi. Mais la grande majorité continue de naviguer en ADSL.

Les besoins croissants en débit Internet, notamment pour les nouveaux usages tels que le streaming de vidéos ou encore les jeux en ligne, continuent de convaincre les Français de la nécessité d'opter pour un abonnement très haut débit.

Un ménage sur cinq dispose d'une connexion très haut débit en France


La publication des dernières données de l'Arcep, le régulateur des télécoms, sur l'évolution des abonnements haut et très haut débit en France, montre bien que les Français prennent de plus en plus conscience des besoins en débit. Désormais, sur l'ensemble des ménages connectés à Internet, soit 27,7 millions fin 2016 (+3,1 % en un an), un sur cinq (20 %) dispose d'un abonnement qualifié de "très haut débit".

Par très haut débit, l'Arcep définit toutes les connexions permettant des débits supérieurs à 30 Mbps, ce qui inclut les deux technologies majeures déployées en France par les opérateurs, le FttH et le FttLa (ou FttB). Mais de ces deux technologies, seule le FttH, soit la fibre jusqu'à la box de l'utilisateur, peut être qualifiée de "fibre optique".

Fibre optique


5,4 millions de ménages reliés au très haut débit en France


En 2016, pas moins de 1,2 million de foyers ont opté pour un abonnement très haut débit portant le total à 5,4 millions. Une évolution qui laisse, toutefois, 22,3 millions de ménages avec de l'ADSL uniquement ; soit par choix, soit par absence d'accès. Mais la situation s'améliore, surtout sur le plan du FttH. La technologie fibre optique jusqu'à l'abonné est désormais accessible à 7,7 millions de ménages, soit 37 % de plus en un an.

Reste que seulement 2,2 millions de ménages ont opté pour un abonnement FttH en France. 3,2 millions ont donc accès au très haut débit par le biais du FttLa ou du FttB, soit la fibre optique jusqu'à l'immeuble avec terminaison par câble coaxial jusqu'à la box.

Modifié le 03/03/2017 à 09h41
Commentaires