le lundi 18 avril 2011

Cyber-attaque fictive : l'Enisa publie son rapport final

Suite à un exercice (cyber-attaques fictives), l'agence européenne publie ses observations. Dans son rapport final, l'Enisa plaide pour une meilleure organisation des systèmes de défenses internes des pays ainsi qu'en faveur du renforcement de la coopération entre Etats.

ENISA
Dans un communiqué, l'Enisa rappelle que l'exercice « Cyber Europe 2010 » a eu lieu le 4 novembre dernier. Cet exercice avait pour but de tester, à l'échelle européenne, les moyens de défense des autorités afin de préserver les entreprises ainsi que les particuliers. Dès lors, 70 experts d'organismes publics ont lutté contre plus de 300 cyber-attaques simulées visant à « paralyser Internet et les services en ligne essentiels » à travers l'Europe.

Le but de ce test grandeur réelle était donc de garantir une connexion à l'ensemble des internautes, professionnels ou simples consommateurs. A ce titre, l'Enisa signale que lors des exercices, une « perte simulée de connectivité Internet entre les pays a eu lieu, nécessitant une coopération transfrontalière pour éviter un crash total (simulé) du réseau ».

L'agence souhaite donc que les pays harmonisent leurs procédures d'opération standards afin de mieux pouvoir communiquer entre eux en cas d'urgence. L'Enisa avance donc quelques pistes afin d'aboutir à une meilleure collaboration grâce notamment à la mise en place d'un « Point de contact unique » par pays (PDCU, un référent par Etat).

Enfin, dans son rapport complet, l'Enisa annonce que de nouveaux tests de ce type devraient être réalisés à l'avenir.
Commentaires
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )