Espace membre :
flechePublicité

Europol annonce le démantèlement d'un réseau de développeurs de virus

Partager cette actu
L'unité européenne d'Europol dédiée au combat contre le cybercrime annonce avoir mis la main sur un réseau versé dans le développement et la diffusion de ransomware (rançongiciels). Ce type de virus fait, en règle générale, croire à une victime que son poste est effectivement infecté et demande ensuite une somme d'argent afin de pouvoir le nettoyer.

Europol cybercrime center
L'EC3, l'unité chargée de la lutte contre la cybercriminalité annonce être parvenue à démanteler un réseau de personnes spécialisées dans la création, le développement et la diffusion à échelle internationale de logiciels malveillants de type ransomware. Europol précise que le malware baptisé Reveton a infecté des dizaines de milliers de postes à travers le monde.

Ces pratiques auraient permis à ce réseau de générer environ « un million d'euros par an », précise l'organisme dans un communiqué. Europol ajoute que 11 arrestations ont permis notamment de mettre la main sur la clé de voûte de ce réseau, à savoir un développeur russe de 27 ans accusé d'avoir mis au point ce logiciel malveillant.

Pour rappel, un ransomware ou rançongiciel est un programme qui, une fois installé sur un poste, tente d'induire en erreur son propriétaire. Le malware explique alors que ledit poste est infecté et demande à l'utilisateur d'installer un nouveau programme payant afin de le nettoyer. Un procédé dangereux pour la victime puisque si elle décide d'y répondre, elle devra communiquer ses données bancaires alors qu'elle ne sera pas pour autant débarrassée du virus.

De son côté, la police espagnole, ayant activement participé à « l'opération Ransom » précise que six citoyens russes, deux ukrainiens et deux géorgiens ont également été arrêtés. Leur matériel informatique a été confisqué et les forces de l'ordre ajoutent avoir saisi des fausses cartes de crédit.

Le réseau de pirates utilisait en effet des systèmes virtuels de paiement, de la monnaie virtuelle et faisait transiter ses gains via des différents portails de jeux en ligne ou des passerelles de paiement électronique pour blanchir son argent. L'argent était ensuite acheminé vers la Russie.

Vous aimerez aussi

Envoyer par mail Envoyer par mail
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )

flechePublicité

Les bons plans !

Partenaire Clubic.com

Les offres d'emploi

Top logiciels Podcasts

iTunes
iTunes 11 : le logiciel audio de référence signé Apple !
RealPlayer SP
RealPlayer SP : La nouvelle génération du pionnier de la vidéo en streaming !
Winamp
Winamp : La dernière version du plus célèbre lecteur audio !
Adobe Media Player
Visionner des contenus vidéos en streaming
Miro
Miro pour Windows : Navigateur, lecteur, moteurs de recherche, gestionnaire de téléchargement et de bibliothèque multimédia, convertisseur et iTunes pour Androphone !
iTorrent
Téléchargez vos podcasts iTunes avec Bitorrent !
flechePublicité

BE GEEK ! Avec Clubic Logo

flechePublicité