Communauté Clubic

L’ESA souhaite mettre en place l’évitement autonome de débris

L’agence spatiale européenne espère recevoir du soutien pour son projet de détection et d’évitement automatique de débris en orbite, le mois prochain, à l’occasion de la prochaine session ministérielle. Un défi prioritaire ?

« les manœuvres d’évitement sont ennuyeuses, puisqu’elles nécessitent la plupart du temps que les instruments scientifiques cessent leurs mesures » ==> et pompent dans les réserves (prévues dès la conception, mais ce serait toujours mieux si on pouvait s’en passer).

1 J'aime