Forum de discussion

Démarrer son poste comme un client léger

#1

Bonjour,

J’ai besoin d’aide, tout d’abord, est-il possible de démarrer un poste classique comme s’il s’agissait d’un client léger ?
Les bureaux d’un de nos bâtiments sont équipés de micros pc, les utilisateurs doivent d’abord ouvrir une session sur le poste physique puis utiliser le bureau à distance pour avoir accès à leur profil situé sur le serveur (qui se trouve dans un autre bâtiment dans la même commune), sur cette deuxième session se trouvent leur document, logiciel etc. Tout a été installé ainsi.
Les utilisateurs se logguent donc deux fois ils se perdent un peu entre les bureaux, et nous souhaitons donc faire en sorte qu’au démarrage du pc ils soient directement dirigés vers le panneau de la connexion du bureau à distance
Est-ce réalisable ? Si oui, comment ?

Je vous remercie par avance

0 Likes

#2

Bonjour,

En effet il est tout a fait possible de n’avoir qu’un client léger sur un poste afin d’ouvrir directement un session à distance (Citrix / RDP).
Il existe plusieurs solutions qui peuvent aussi bien être basé sur du Linux que du Microsoft pur et dur.

Il est même possible de pousser le vice jusqu’à n’avoir rien d’installé du tout sur le poste avec un boot de la solution directement sur le réseau (PXEBoot).

Le mieux est de se rapprocher de l’éditeur de la solution de bureau distant utilisée pour savoir ce qui est faisable.

C’est d’ailleurs une bonne solution pour pouvoir utiliser un parc machine un peu ancien et réduire le coût de maintenance de celui-ci.

0 Likes

#3

super ! merci pour ta réponse !

L’option consistant à ne rien installer sur le poste est même intéressante, j’ai des connaissances assez basiques en informatique, penses tu qu’en suivant une procédure c’est réalisable pour un débutant ou il est préférable de passer par mon prestataire ?

0 Likes

#4

Pour la partie Boot PXE, il faut aussi avoir l’infra qui s’y prête.
En gros, un serveur héberge une image avec un OS et celle-ci est téléchargée par la machine qui fait le boot réseau donc il faut avoir à minima un serveur sur chaque site (ou la bande passante qui permet de ne pas l’avoir en local.

Ce n’est pas très compliqué en soit mais cela demande des compétences dans plusieurs domaines (master client, réseau, administration serveur (FTP/TFTP…) donc dans un premier temps ce n’est pas l’aspect sur lequel je te conseillerais de te concentré.

Pour la partie client léger, rapproche toi de ton prestataire pour voir ce qu’il te propose comme solution. Tu pourras déjà faire quelques recherches pour voir si tu te sent a l’aise pour monter une config qui répond à tes besoins.

Une fois que le proto fonctionne, il faudra voir pour généraliser le master à ton parc.

En général, le plus compliqué dans tout ça, c’est gérer les pilotes matériel.

0 Likes

#5

Bonsoir,

Dans ma boite nous utilisons quasi-exclusivement des clients légers, type HP T530. Les utilisateurs ouvrent une session Citrix et lancent le receiver pour récupérer leurs “bureau Windows”.

Comme le dit Koin-Koin demande à ton prestataire ce qu’il te conseil d’utiliser.

0 Likes

#7

Petite précision, sur ce site, il existe déjà des clients légers qui ont été achetés pour des nouveaux besoins. En existant, il y a des postes “classiques” sur lesquels les gens se logguent et sont ensuite obligés de lancer une connexion à distance. Sachant cela, est-ce que paramétrer ces stations de façon à avoir un accès à la session rdp au démarrage serait accessible pour un débutant comme moi avec une procédure par exemple ?
Merci

0 Likes

#8

En fait un client léger, ce n’est jamais qu’un ordinateur normal avec un config logiciel spécifique.
Il faudrait voir si l’image de tes clients léger est adaptable sur un ordi plus classique.
Encore une fois, le plus compliqué c’est souvent ajouter les bons pilotes.

Difficile d’être plus précis sans savoir ce qu’il y a sur les clients légers.

Mais vu les pas de géants accomplis entre les ajouts de pilotes dans un NT4 et un Windows 7, ça devrait être accessible avec un peu de pratique (même si c’est du Linux, je pense que ça doit être un minimum ergonomique de nos jours).

En solution alternative, il y a toujours moyen de verrouiller au maximum le bureau d’un poste classique afin que l’utilisateur ne puisse rien faire d’autre que lancer le client RDP (voire l’ajouter en lancement auto).

0 Likes