Commentaires : Uber et Lyft menacent d'arrêter temporairement d'exercer en Californie s'ils doivent requalifier leurs livreurs en salariés

Les deux entreprises ont été récemment condamnées par la justice à requalifier leurs chauffeurs en tant qu’employés mais exigent un délai supplémentaire pour trouver une alternative.

Ils n’ont pas le choix de cesser vu qu’ils ne seraient jamais rentables… déjà qu’ils ont du mal à l’être en « arnaquant » leurs chauffeurs…

2 J'aimes

Et bien qu’ils n’exercent plus…

5 J'aimes

Chiche !

Piqué dans les commentaires de Ars Technica sur le sujet : imaginez un voleur de banque devant la caisse dire « Si vous me donnez pas le pognon tout de suite, je me tire une balle ! »

Ben allez-y, faites-vous plaisir.

3 J'aimes

Heu, la « troisième voie » évoquée, ça serait pas tout simplement le système collectif mis en place par l’état dans le cadre du salariat ?

Des salariés jetables, avec peu de droits sociaux… chine / usa même combats

2 J'aimes

Oui mais ne vaut il pas mieux peu de droits qu’aucuns droits ?

Le problème avec ce genre d’entreprise, c’est le nivellement par le bas pour ceux qui bossent pour eux. C’est tout bénéfice pour eux mais pour les « employés » que dalle.

En même temps, tout les utilisateurs de leurs services se pose pas la question des conditions de travail de leurs salariés pourtant bien médiatisé comme Amazon.