Commentaires : Les baskets autolaçantes de Retour vers le futur II

Aujourd’hui on se fait un petit plaisir régressif : attention, anciens enfants ébahis et autres ex-adolescents subjugués, nous prenons la route pour un petit come back dans un futur qui laissait entrevoir une technologie presque aussi enthousiasmante que le film qui l’a révélée.

1 J'aime

« Marty MCFly, le futur au bout des pieds »

Mais qu’est-ce que c’est que ces histoires de pieds ? Les pieds seraient le point sensible des hommes du futur ? C’est peut-être dû à l’accroissement de la pesanteur.

6 J'aimes

Obligé d’avoir le moindre objet sur soi (objet, j’inclus donc l’habillage) dit « connecté » ? Et recharger comme un « vulgaire » smartphone ? Alors qu’il y a eu des études pour récupérer de l’énergie de la marche, avoir des chaussures qui ne nécessitent pas de les « recharger » (punaise, rien que d’imaginer un câble trainer pour chaque paire…) seraient quand même la classe, bien plus que de voir apparaître sur l’écran de son smartphone « Avez-vous pensé à désodoriser vos chaussures ? »

1 J'aime

recherches approfondies en ingénierie digitale

Digitale ? Parce que ça concerne les doigts de pied ?

2 J'aimes

Certainement qu’ils s’y connaissent bien en doigts de pieds chez Nike :smiley:
https://www.nike.com/fr/launch/t/hyperadapt-1-white-pure-platinum

Attention, ça pourrait provoquer une rupture dans le continuum espace-temps et entrainer la destruction totale de l’univers. Hypothèse la plus pessimiste, je te l’accorde.

Ouais, mais après tout, on s’en balance.

3 J'aimes

Comme sur du velours … mais du velours capitonné !

Faut reconnaître qu’avec le revival des années 80, avoir les pompes autolaçantes de Marty c’est quand même le summum du cool :sunglasses:

Après j’ai toujours eu une préférence pour la veste qui s’ajuste automatiquement et qui se sèche seule, ÇA, c’est de la folie.

Idem, hors retour vers le futur, je rêve des technologies de douches qu’on voit dans certains films de SF où tu passes dans un sas, ça te lave intégralement en 15 sec et ensuite ça te sèche totalement, tu sors, tu t’habilles, tu es propre en moins d’une minute :star_struck:

J’ai eu un petit goût de futur au Japon dans un Hôtel moyen de gamme, avec une grande vitre qui séparait la chambre de la salle de bain. Il suffisait d’appuyer sur un bouton pour opacifier totalement la France vitre pour retrouver son intimité, idem pour les vitres donnant sur l’extérieur. C’était une dinguerie, je savais que ça existait, mais le voir en action je me suis dis « je veux ça un jour dans ma baraque !!! »

1 J'aime

Une vision pathétique de l’avenir de nos pieds est apparue dans le très prophétique Wall-E, le meilleur Disney de tous les temps…