Commentaires : Le plus noir des noirs développé par le MIT à partir de nanotubes de carbone

Des ingénieurs du MIT ont mis au point un matériau dix fois plus noir que tout ce qui avait pu être enregistré auparavant. Ils ont pour cela utilisé des nanotubes de carbone, disposés sur une feuille d’aluminium traitée. Et anecdote étonnante : l’objet de leur recherche n’était pas du tout cette quête du noir absolu !

Ca fait mauvais photoshop l’image d’illustration quand meme …

1 J'aime

Comme aucun d’écran d’ordinateur, de téléphone, de téléviseur ou de quoi que ce soit n’est capable d’offrir un tel rendu, il est un peu inutile de présenter une photo de cette belle performance…

1 J'aime

On m’avait pourtant expliqué que “Noir c’est noir, il n’y a plus d’espoir…” (merci à toi Johnny)

2 J'aime

Je viens de lire un article sur le Vantablack d’une équipe anglaise ???

Ouais, par Surrey Nanosystems. Ils l’utilisent pour divers trucs apparemment, mais ont fait le buzz en le mettant sur qques voitures de luxe. On aime ou pas, mais l’effet est la. Le truc, je crois, c’est que leur taux t’absorption, bienque superieur a 99%, est un poil plus faible que celui du MIT.

Seulement 99,965% pour le vantablack contre 99,995 % dans cette découverte.