Commentaires : Le petit lanceur Electron échoue à atteindre l'orbite à son 13è lancement

La fusée de Rocket Lab a décollé depuis la péninsule de Mahia (Nouvelle-Zélande) dans la soirée du 3 juillet, avec sept satellites. Après un problème critique lors de l’action du deuxième étage, ce 13ème lancement est un échec total.

2 J'aimes

Bin oui, « 13 » fallait s’en douter…

C’est quand même mieux un article pondu par quelqu’un qui sait de quoi il parle, par rapport aux articles des sites de news classiques qui reprennent bêtement les dépêches AFP et parlent de « fusée perdue » et de « nous avons perdu le vol tard durant la mission » en faisant de la traduction mot à mot… Induisant dans les commentaires du gros n’importe quoi !

=> Merci Éric !

2 J'aimes

1 J'aime

'L’ensemble s’est écrasé dans l’océan… "
Donc cette fois-ci, paradoxalement, la sauvegarde ne se déclenche pas après la deviation de trajectoire (automatiquement sinon sur ordre sol) ?

1 J'aime

A vrai dire je ne sais pas si la sauvegarde a été automatiquement déclenchée ou non (dans les deux cas l’ensemble s’écrase dans l’océan). Une sauvegarde ne se justifie pas toujours, en fonction des risques encourus dans la trajectoire de retombée des débris.

Par exemple dans le cas de Vega VV15 la sauvegarde n’a été activée manuellement qu’à quelques kilomètres du sol, ce qui a laissé le temps aux équipes de récupérer un maximum de données (et de détruire le tout y compris le très sensible satellite Falcon Eye).

1 J'aime

« après un printemps compliqué ». Pour la Nouvelle Zélande, c’était un automne compliqué.

C’est pas faux, mais le référentiel temporel est celui de l’observateur et du lecteur. Il eut fallu préciser « automne austral » pour être encore plus dans le mille.