Commentaires : Google met à jour son reCAPTCHA et note votre probabilité d'être un robot

Google a annoncé la sortie de la dernière version de reCAPTCHA, utilisé par de nombreux sites pour chasser les robots. Dans cette dernière édition, la technologie se veut plus discrète pour l’utilisateur et laissant plus de latitude aux webmasters.

Il n’y a aucune expérience utilisateur dans cette bouse. C’est une intrusion grossière et manifeste dans notre vie privée

+1 : Google nous fait mettre des scripts sur encore plus de pages (sous prétexte d’identifier un comportement humain), mais en fait de cette manière il traque encore mieux nos utilisateurs.
Vu le profil que Google constitue déjà de nous, il a déjà tout ce qu’il faut pour savoir ça non ?
Webmasters, il est temps de se responsabiliser, et d’arrêter de donner à Google des informations sur nos clients.
Il faut bannir tous ces scripts intrusifs.
En cherchant bien il existe presque toujours des alternatives beaucoup plus respectueuses de la vie privée.

En espérant AU MOINS qu’ils ont fix les problèmes… Non parce personnellement ça me gonfle de passer 5 minutes sur leur captcha bien que je fasse ce qui est demandé.
Et le fait qu’il y ai des captchas sur énormément de sites, je vous laisse imaginer la perte de temps.

Démo ici :

Bizarrement, sous chromium, le fait de désactiver ublock et rafraîchir la page peut fait descendre le score à 0.3. Il est à prévoir que l’activation d’extensions supposément faites pour améliorer la protection de la vie privée affecte négativement le score.
L’usage d’un User Agent spoofer a l’air d’être efficace pour ne pas passer le test.
Passer par un VPN peut empêcher d’avoir un score de 1.

M

En même temps, il ne faut pas se foutre de la gueule du monde.

Les “webmasters” ont joué les aveugles pendant des années avec la balise Google Analytics, participant au passage à la destruction des offres payantes.

L’expression “Quand c’est gratuit, c’est toi le produit” (originellement “if you’re not paying for the product, you are the product” qui est plus juste puisque rien n’est gratuit dans ce bas monde quand on parle de production de bien et services… y a qu’à voir les logiciels libres dont l’objectif est à la base de se rémunérer sur la maintenance et la formation) n’a pas été inventé avec Internet, mais avec la Télévision.

Il faudrait arrêter cette double hypocrisie: 1) On commence par faire semblant de l'ignorer 2) Après, on fait semblant de la découvrir en jouant les vierges effarouchées.

C'est du niveau d'un ex fumeur de gitanes maïs pendant 40 ans qui serait en guerre contre Altadis/ex Seita pour son cancer, faisant mine de ne pas faire le rapprochement avec le pourquoi qu'il dégueulait ses tripes chaque matin.