Commentaires : Baisse de la consommation d'électricité en France depuis le confinement

Dans les médias et sur les réseaux sociaux la question s’est posée de nombreuses fois ces dernières semaines :

C’est aussi les entreprises qui ne chauffent pas, ont éteint les appareils ou n’utilisent plus de machines électriques.

3 J'aime

C’est assez évident avec la baisse d’activité industrielle, en partie compensée par une utilisation accrue à l’intérieur des foyers. Moins d’énergie consommée, ça fait partie des quelques côtés positifs de cette situation.

2 J'aime

De nombreuses entreprises laissent les ordinateurs des salariés allumés toute la nuit « pour appliquer des MAJ »…

1 J'aime

et les beaux jours sont de retour, donc pas de chauffage !

simplement l’arrêt de toutes les remontées mecaniques.

Cette partie là est complètement prévisible.

La conso est relativement réduite et de toute façon c’est toujours le cas. Donc rien d’exceptionnel ici non plus.

C’est quand même là que l’on voit que, contrairement aux idées reçues, les particuliers consomment une bonne partie de la production d’électricité! :stuck_out_tongue:

ou pour que les admins mines des coin ;p

Personnellement j’ai arrêté pas mal d’appareils qui fonctionnent 24/24h toute l’année et même débranché les petits transfos. Les besoins en éclairage ne sont pas les mêmes non plus.
J’imagine que pas mal d’activités artisanales utilisent des outils ou machines ou appareils électriques dans des endroits mieux éclairés qu’a la maison. Les éclairages des magasins aussi n’ont rien d’anodin…

« creux de consommation lors de certains événements, par exemple lors des discours d’Emmanuel Macron »
Avec tous ceux qui ne le supportent pas et coupent leur poste ça doit faire un gros trou en effet :upside_down_face:

J’ai vu des enseignes allumées…alors que les boutiques/agences étaient fermées depuis plus d’1 mois…Il y a toujours beaucoup de gaspillage.

1 J'aime

non la partie n’est pas ou peu prévisible, si je regarde ma consommation électrique
de l’année 2019 au même moment, ma consommation était supérieure .

J’ai coupé le chauffage 15 jours avant le confinement, le printemps dans l’ouest a été 1 mois en avance.
Et puis une usine de caoutchouc ou je travaillais était la première consommatrice d’énergie de Bretagne avant l’arrivée d’installations Allemandes à gaz (ce sont les spécialistes des fours à gaz) on consommait 50% de l’électricité en Bretagne.

On ne peut pas prévoir à 1 an c’est sur, mais ce qui leur importe c’est la prévision entre la semaine et la journée pour la régulation du réseau et c’est très précis. Ici c’est le basard car chaque jour et chaque semaine est différent, sans aucune référence possible. Le pifomètre doit être leur instrument de prédiction le plus précis!

avec le LED, l’éclairage ne consomme presque plus rien, pas une raison pour gaspiller, bien sur, mais ce n’est plus là que se trouvera le gros de notre consommation à l’avenir

une raison de plus, d’ailleurs, pour arrêter cette heure d’hiver qui ne sert à rien