Commentaires : AMD repousserait le lancement des CPUs Ryzen 4000 à 2021

La faute au manque de concurrence ?

Vu que les Ryzen 3000 enterre Intel sur l’applicatif, et se vendent par palette, ça serait dommage pour AMD de tuer la poule aux eux d’or trop vite.

1 J'aime

Une certaine entreprise avait également une poule aux œufs d’or et ils ont fini par s’endormir … Faudrait pas qu’AMD imite trop Intel sur ces dernières années et finisse par laisser du terrain, parce qu’à la fin c’est nous qui allons subir :+1:

AMD a dans ses cartons un Matisse refresh, donc, je pense qu’il serait plutôt contre productif de sortir deux itérations en très peu de temps.

C’est d’ailleurs indiqué dans l’article. :wink:

2 J'aimes

Ils pourraient repousser jusqu’à 2022, Intel aussi et nous permettre d’acheter ce qui ce fait maintenant, qui est plus que suffisant pour le commun des mortels, à un meilleur prix. Perso je serai plus satisfait que cela arrive que de savoir qu’ils sortent un nouveau truc en 2021. Déjà pour cette raison et puis pour beaucoup d’autres, la course à l’armement tjrs plus vite etc il faudrait se calmer un peu des fois. Bref pour moi ils ont tout leur temps ça me va, que ce soit Intel ou AMD.

1 J'aime

À moyen terme, ça va, AMD a peut-être une meilleure visibilité sur leurs plans à court/moyen terme qu’Intel. Les facteurs d’incertitude peuvent venir du marché (et ça restait morose en 2021, ce qui ferait qu’ils lancent leur produit intéressant, mais pas de demande) ou de la situation géopolitique, TSMC étant taïwanais et que la Chine continentale pourrait viser une unification (hostile).

Ouais… je ne m’explique pas la déroute d’Intel… ça va faire cas d’école étudié en fac d’économie

Simple : une entreprise qui grossit avec des processus sûrement de plus en plus lourds, des financiers qui prennent le dessus, une concurrence dans le passé inexistante…

La ‘déroute’ (très relative en terme de résultats financiers) n’est pas nouvelle : Intel a eu du mal sur pas mal de marchés (projets de cartes graphiques, puces 4G, processeurs pour téléphones / tablettes, …)

Là où c’est nouveau, c’est qu’il y a un effet ciseau sur leur cœur de cible des CPU ‘high specs’ : problème technique majeur (gravure) et concurrence inattendue.

A tous les coups, Amd a mis plus de focus sur l’ingénierie que sur le marketing / finance ces dernières années…

Côté CPU, il est connu depuis plusieurs années que le fondeur Intel bute sur le même problème de rafinement de gravure. Ce n’est pas un problème architectural, mais une situation de qualité de manufacture dont Intel ne sait pas comment se défaire. Cependant, cela ne signifie pas que la R&D tourne au ralenti. Avant qu’Intel ne s’effrondre, il faudrait des décennies de mauvais choix stratégiques et marketing.

A contrario, AMD a choisi en 2012 de se séparer de ses usines de production (les revendre et seulement être partenaire minoritaire). À l’époque, bien des spécialistes considéraient cela comme une grossière erreur d’indépendance et de capacité de production, mais cette économie d’argent drastique leur a permis alors de reconcentrer leurs efforts dans la R&D.

7-8 ans plus tard, on voit que cela leur a permis de revenir sur le devant de la scène. Mais 7-8 ans, c’est aussi long et c’est un pari bien difficile. Leur chance est qu’ils ne sont que deux joueurs dans cette spécialité et qu’en parallèle, Intel a commencé à avoir des soucis de gravure en 2017-2018.

C’est surtout cela qui serait un cas d’école (restructuration, prise de risque, transformation, réussite). Ceci dit, cela n’a rien de nouveau.

Ce sont des cycles réguliers de réadaptation à un marché ou un progrès technologique/social. Plus l’entreprise est imposante, plus elle a une inertie interne qui la dessert. Mais comme sa trésorerie est importante, elle peut se permettre un passage à vide de plusieurs années pour se transformer.

Citons par exemple Nintendo, DELL ou Toyota dans d’autres secteurs.

J’suis un peu déçu… je prévoyais upgrader en décembre avec un Ryzen 7 4000 + X570 et 3070. Comme le X570 est supposément compatible avec les 4000, je vais peut-être être tenté d’aller vers le refresh de Matisse en novembre et peut-être changer vers un 4000 lors de la disponibilité…

En espérant que les 3070 soient sorties dans ce temps-là (je lis autour de septembre en disponibilité).

First world problem :smiley:

ça m’a toujours etonné ce gros passage a vide d’AMD.
Je dirais même des les premier Intel Core qui date de 2009 AMD etait deja derriere en terme de performance sauf en terme de prix.
Ils ont presque vecu 10 années de vaches maigres et donc devaient avoir beaucoup de tresorie de coté non ?

Oui et non. AMD a une bonne trésorerie mais a aussi des financements externes (à travers leur cotation boursière principalement).

Après la série des Athlon et Phenom, et le rachat de Radeon, AMD a bien vécu un long passage à vide avec de nombreuses dépenses mais une faible rentabilité générale (en plus de perdre des parts de marché). Et c’est l’une des raisons pour laquelle ils ont fait le choix stratégique de se séparer de leurs manufactures. Cela a permis à AMD de retrouver un meilleur équilibre budgétaire.

AMD a aussi joué un peu de malchance avec l’architecture Bulldozer (la série des FX). Sur le papier, elle était très intéressante mais dans la pratique, en retrait sur tous les points face aux CPU Intel (sauf cas très particulier de traitement lourd). Mais la restructuration (ou transformation selon le point de vue) leur a permis au final d’élaborer puis produire les fameux Ryzen (architecture Zen).

La grande force d’AMD est d’innover constamment et de ne pas se reposer sur une seule architecture. Évidemment, cela a un contrecoup. Plus fort investissement en R&D et augmentation des risques d’échec.

Cependant, face à Intel qui n’a fondamentalement pas vraiment changé son architecture depuis ces 10 dernières années (elle a évolué mais n’a pas « innové »), le pari a fonctionné et c’est aujourd’hui Intel qui se retrouve dans la situation du compétiteur qui « doit prouver ».

Si AMD avait échoué avec sa nouvelle architecture, elle traverserait une grosse crise présentement. Il est connu qu’AMD mise davantage dans ses équipes de R&D que dans les autres départements : marketing, relation publique, et même… services de support. C’est aussi parce qu’AMD est un « petit poucet » face à Intel. Cela est simplement incomparable en terme de nombre d’employés et moyens financiers.

Le manque de support complet (intégration des composants avec les assembleurs) les dessert d’ailleurs. Raison pour laquelle on ne voit pas souvent des PC Desktop ou Laptop équipés de processeurs AMD. Non pas parce qu’ils sont plus difficiles à assembler, mais parce qu’à la différence d’Intel, AMD n’accompagne pas de A à Z les assembleurs, ce qui signifie que ce sont eux qui doivent supporter ce coût.

Un ordinateur, ce n’est pas seulement une carte-mère et un CPU. C’est un équilibre général en terme de coût et temps d’assemblage, avec aussi une stabilité au niveau micro-logiciel.

HP a par exemple des équipes dédiées Intel afin de les aider à optimiser les composants (au niveau logiciel comme matériel) ce qui leur a permis de construire des relations très solides. C’est une sacrée force de frappe.

Moi qui voulait me faire une nouvelle machine en fin d’année, je vais patienter un peu.
Perso, j’assimile les changements de sockets d’Intel à du ftage de gule en règle. Rien que pour ça (les problèmes de sécurité et de performances applicatifs aidant bien entendu), je ne risque pas de prendre autre chose que du AMD pour mes prochaines machines. Sinon je suis d’accord avec vous, Lisa Su a vraiment fait les meilleurs choix et on en voit les résultats.

ftage de gule ?
Moi pas comprendre !
Ne serais ce pas la censure ?

Le message a été posté tel quel par son auteur et n’a pas été modifié.
Merci d’éviter de voir la main des modérateurs là où elle n’est pas intervenue.

Foutage de gueule n’est pas un terme interdit, surtout dans ce contexte.

J’ai fait exprès de faire attention aux termes employés. Les modérateurs ne sont pas intervenus. Je préfère généralement éviter ce type de langage.

La course à l’armement est finie depuis bien longtemps, sauf si tu veux de la 4K 60FPS.
Mon PC de 2012 avec qq légers refresh (dont une 1060 gtx trouvée pour une bouchée de pain) fait encore tourner un doom eternal en 1080p 60 fps.
Films, web, jeux… tout passe sur des configs légères et même portables.
On est loin des année 90 où on achetait une bécane à l’équivalent de 1500-2000€ pour la voir ne plus rien faire tourner… 2 ans plus tard!
Le statut quo n’apporte pas de baisse de prix en informatique : c’est la montée qui fait baisser les prix de ce que tu achètes… si tu sais te contenter de l’avant-dernière version… et sourtout quand la version V-6 fait encore globalement tout bien tourner pour le commun des mortels qui ne font ni calcul de trajectoire NASA, ni bitcoin mining, ni 4K60FPS.
clairement si ils ralentissent c’est pour réduire les coûts de développement, pas pour baisser les prix au consommateur !