CES 2016 : DJI sort un Phantom 3 4K à 899 euros

Les deux gammes de drones experts de la marque DJI, les Phantom et Inspire, accueillent aujourd'hui chacune une nouvelle référence. Le Phantom 3 4K et l'Inspire 1 Pro Black Edition. Comment DJI s'y est-il pris pour faire baisser à ce point le prix de son drone 4K ?

Comme son nom l'indique, le Phantom 3 4K intègre une caméra 4K. Jusqu'ici, rien d'illogique. Ceci répond d'après Paul Pan, Chef de produit Sénior chez DJI, à une demande forte des clients de la marque pour de l'ultra haute définition. Oui sauf que qu'un drone 4K existe déjà chez DJI, le Phantom 3 Professional. Mais ce dernier coûte dans les 1 400 euros alors que le nouveau Phantom 3 4K coûtera lui 899 euros. Et à bien regarder les spécifications de près, les deux modèles embarquent la même caméra Sony de 12,4 mégapixels et disposent des mêmes aptitudes au vol. Comment expliquer cette baisse de prix ? Par le troc du Lightbridge, le système de vidéo transmission propriétaire DJI, pour du Wi-Fi.

Les possibilités offertes ne changent pas, on peut toujours piloter à distance l'enregistrement ou les paramètres de la caméra 4K. En revanche, la portée du signal vidéo diminue assez fortement, de 5 km à 1,2 km (normes FCC) ou 3,5 km à 500 m (normes CE). Et le bitrate vidéo maximum plafonne alors à 2 Mbps alors qu'il pouvait monter à 10 Mbps sur le Professional.

CES dji phantom4k 2

DJI évoque la présence de capteurs à ultrasons permettant de réaliser des vols en intérieur ou dans des zones à faible signal GPS. Un dispositif déjà présent sur le Phantom 3 Professional. En revanche, le GPS est désormais le seul système de positionnement par satellite que DJI ait conservé, le Glonass de la version Professional ayant disparu. Le Phantom 3 4K peut voler pendant 25 minutes (contre 23 minutes pour la version Professional). Si la baisse de portée et le plafond de débit ne constituent pas des handicaps (ce qui n'est pas gagné), ce Phantom 3 4K devient alors une proposition bien compétitive.

Dans un registre différent, et moins technologique, DJI a aussi apporté une déclinaison de son drone professionnel Inspire 1. Mais la nouveauté n'est que cosmétique : il s'agit d'un Black Edition... de couleur noire. Coque de l'objet volant (et de la batterie) et radiocommande sont désormais revêtus de plastique sombre, dans un souci d'esthétisme apparemment demandé par les professionnels ne voulant pas faire l'impasse sur le style... Pour le reste, il s'agit toujours du même modèle haut de gamme, équipé de la meilleure caméra au catalogue de DJI, la Zenmuse X5 au format Micro 4/3. Le prix ne laisse aucune place au doute sur le public visé : 5 299 euros.

CES dji inspire1
Modifié le 05/01/2016 à 16h22
Commentaires