4G : Bouygues et Free premiers sur le 700 MHz

C'est parti pour la 4G en 700 MHz. Dès le lendemain du remaniement de la TNT, destinée à libérer cette bande de fréquences, un premier opérateur a mis en service un relais.

Le remaniement de la diffusion de la télévision en France a monopolisé l'attention jusqu'à son entrée en vigueur. L'Agence nationale des fréquences elle-même avait intitulé l'opération « Tous à la TNT HD ». Mais il faut rappeler que la (quasi) généralisation de la haute définition est un effet secondaire de la généralisation du MPEG-4 (et plus précisément du H.264), qui découle elle-même de la volonté de développer la téléphonie mobile 4G.

La télévision s'est effectivement concentrée sur un spectre plus étroit afin de libérer une bande de fréquences pour la téléphonie mobile 4G. L'état a ainsi pu vendre cette bande des 700 MHz. Les quatre opérateurs en ont chacun acheté un morceau pour un total de 2,8 milliards d'euros.

TNT HD : quelles causes et quelles répercussions sur la qualité ?

Ces 700 MHz sont d'ailleurs surnommées « fréquences en or ». Cette troisième ou quatrième bande 4G (selon les opérateurs) permet effectivement aux opérateurs d'améliorer leurs prestations. Pour commencer, elle augmente le spectre de chaque opérateur. Or le débit qu'un relais et qu'un terminal peuvent délivrer est directement proportionnel. Cette fréquence, la plus basse, offre aussi et surtout la meilleure portée et la meilleure capacité à traverser des murs, et permet ainsi de renforcer la couverture.

Logo 4G LTE Bouygues Telecom

Bouygues Telecom et Free premiers sur les 700 MHz


Les opérateurs se sont logiquement empressés de mettre à profit leur précieuse licence.

Bouygues Telecom s'est félicité d'avoir mis en service le premier relais 700 MHz de France dès que le CSA a libéré la fréquence, mercredi, le lendemain de la bascule de la TNT. Il détient également deux autres autorisations. Toutes trois sont à Paris dans le 13e arrondissement.

Free n'a pas encore communiqué officiellement, mais il dispose lui aussi de 3 autorisations pour des antennes à Tarbes, dans les Hautes-Pyrénées, qu'il devrait activer d'un jour à l'autre, si ce n'est pas déjà fait. Aucun autre opérateur n'a encore obtenu d'autorisation.

La bande des 700 MHz n'a pas été libérée immédiatement dans toute la France. La fréquence sera mise à disposition des opérateurs de téléphonie mobile graduellement, selon la carte ci-contre, ou selon la liste commune par commune éditée par l'Arcep.

Enfin, tous les téléphones ne captent pas cette nouvelle bande des 700 MHz. Nous consacrerons cet après-midi un article aux terminaux compatibles.

CfS05R8XEAAT ES.jpg large

Sur le même sujet
Les 700 MHz, parties comme des petits pains
Enchères 700 Mhz : Orange et Free Mobile acceptent de payer plus cher pour la 4G
Modifié le 28/06/2016 à 11h05
Commentaires