Un sex-toy doté d’une caméra serait facile à pirater

Svakom Siime Eye est un vibromasseur doté d'une caméra, dont l'endoscope intégré est également un point d'accès wifi. Selon des experts en sécurité, il suffirait de se trouver à portée du réseau pour avoir accès aux vidéos tournées en direct par les utilisateurs du sex-toy.

Svakom Siime Eye : un vibromasseur avec une caméra


Svakom Siime Eye est un vibromasseur connecté au wifi, doté d'une caméra. Pour 250 dollars, les utilisateurs de ce sex-toy peuvent, pendant qu'ils l'utilisent, prendre des photos ou enregistrer des vidéos de leur visage, leur corps, et même de l'intérieur de leurs parties intimes grâce à un endoscope incorporé.

Les utilisateurs peuvent ensuite sauvegarder leurs enregistrements grâce à l'application (disponible pour iPhone et Android) associée au dispositif.

Svakom Siime Eye vibromasseur wifi piratage


Le sex-toy serait insuffisamment protégé


Des experts en sécurité ont découvert une faille majeure dans ce vibromasseur connecté : des hackers seraient facilement capables de le pirater et de diffuser des vidéos en direct, prises par la caméra du vibromasseur pendant son utilisation. En effet, le fait que le sex-toy fonctionne en wifi pourrait permettre à n'importe qui situé à portée du réseau de deviner facilement le mot de passe et d'avoir accès instantanément aux vidéos. Un peu plus difficilement, il serait également possible pour une personne mal intentionnée de se connecter au wifi à distance et géo-localiser les utilisateurs du vibro-masseur.

Selon ces experts, le fait que le dispositif d'endoscope sur le vibromasseur soit aussi un point d'accès wifi est totalement irresponsable de la part de la société qui a développé le sex-toy. La façon dont a été conçu l'objet ne serait selon eux qu'un "dispositif supplémentaire de l'Internet des objets produits sans précaution ni attention".


Modifié le 07/04/2017 à 17h10
Commentaires