le vendredi 09 septembre 2016

Dell Technologies : après le rachat, 3 000 licenciements en vue ?

Le groupe américain, désormais baptisé Dell Technologies, fait sa mue. Après avoir racheté EMC pour un montant de 67 milliards de dollars, la firme chercherait à supprimer entre 2 et 3 000 postes.

Depuis le rachat de l'ensemble EMC par Dell, le groupe américain dispose d'environ 140 000 collaborateurs. Un mastodonte que la direction pourrait vouloir affiner au fil de la restructuration de son activité. Dans cette optique, entre 2 000 et 3 000 emplois pourraient être supprimés dans les mois à venir.

Selon Bloomberg, les premières mesures devraient survenir avant la fin de l'année, marquant les premiers jalons d'un plan plus vaste. Pour le moment, les collaborateurs situés aux Etats-Unis sont exclusivement concernés, en particulier ceux présents dans les divisions marketing, administratives ou bien encore la chaîne d'approvisionnement.

L'ambition du groupe, à présent appelé Dell Technologies, est de réaliser des économies. L'objectif a été fixé à 1,7 milliard de dollars d'ici 18 mois. Une marche forcée semble donc s'être engagée pour réduire la masse salariale de cet ensemble. Même s'il paraît très probable, la direction n'a pas confirmé la tenue d'un tel plan.

Michael Dell


A lire également
Modifié le 09/09/2016 à 11h09
Commentaires