le mercredi 21 septembre 2016

L'iPhone 7 coûte 225 dollars en composants

Le cabinet IHS Markit a démonté le nouvel iPhone 7 pour en estimer le coût des composants.

Vendu 749 euros en France dans sa version 32 Go, l'iPhone 7 coûte 224,80 dollars à Apple en composants, estime le cabinet IHS Markit, soit un peu plus de 200 euros. Comme à chaque fois pour cet exercice, précisons qu'il ne s'agit que d'une addition des coûts du matériel, excluant d'autres postes de dépense, en R&D, marketing, distribution, licences, logistique... Dit autrement, cette donnée ne permet pas d'obtenir la marge nette d'Apple.

Premier enseignement de ce désossage d'iPhone 7 : il coûte 36,9 dollars de plus que son prédécesseur, l'iPhone 6s. « Ce niveau de prix correspond davantage à ce que nous avons pu observer chez les concurrents d'Apple tels que Samsung », souligne Andrew Rassweiler de chez IHS Markit - le Galaxy S7 est évalué à 255 dollars. L'expert ajoute qu'Apple réalise de plus fortes marges sur le matériel que Samsung, en dépit d'une inflation des coûts.


iPhone 7 Plus teardown
L'abandon du port jack 3,5 mm a libéré de l'espace pour la puce Taptic Engine - Crédit : iFixit.


Avec un prix évalué à 43 dollars, l'écran reste le composant le plus onéreux. Il est suivi par les antennes radio, estimées à 33,90 dollars, et la puce A10-Fusion, à 26,90 dollars. Sur les antennes, le cabinet souligne les efforts d'intégration d'Apple, qui l'ont contraint à les repousser aux deux extrémités de la face arrière du mobile, afin d'effacer au maximum les bandes disgracieuses sur la partie en aluminium. Le fabricant pourrait en revenir.

Wayne Lam, analyste spécialisé dans les smartphones chez IHS Markit, va dans le sens de certaines rumeurs persistantes du marché, voulant qu'Apple revienne finalement à une coque arrière en verre sur son prochain iPhone, « permettant d'intégrer des antennes LTE 4x4MIMO (autorisant un débit pouvant dépasser 1 Gb/s, ndlr), ou plus de fonctionnalités telles que la recharge sans-fil » - une avancée qui devient incontournable.


À lire aussi :



Modifié le 21/09/2016 à 15h58
Commentaires