le vendredi 26 août 2016

Amazon commence à référencer des voitures

Et voilà qu'Amazon se lance dans l'automobile en proposant aux conducteurs américains de configurer et de choisir une voiture. La vente n'est pas opérée par l'e-marchand, pour l'instant.

Depuis peu, des voitures sont apparues sur la version américaine d'Amazon. La plateforme, baptisée Amazon Vehicles, a pour l'instant deux vocations : centraliser l'offre du marché de façon claire et simple, pour aider les consommateurs à y voir plus clair (un configurateur permet de jouer avec les options), et offrir plus de visibilité aux vendeurs, qui ne cracheront pas sur la puissance de l'audience d'Amazon (logique de « Web-to-store »).

Pour l'instant, l'e-marchand - qui ne recule pourtant devant rien, de la livraison en une heure jusqu'à l'alimentaire frais et les drones -, ne vend pas ces voitures. Il ne fait que les référencer, et propose aux internautes de les ajouter dans leur garage. Adam Goetsch, responsable de la branche auto chez Amazon, explique dans une note vouloir « aider les clients dans l'un des achats les plus importants de leur vie ».

Le but est de permettre à ces personnes de comparer les différents modèles, et de consulter les avis des propriétaires pour se forger une opinion. Amazon explique même vouloir créer une communauté autour de l'automobile. Quelques jours avant cette annonce, il lançait pour la première fois sur son site la possibilité de réserver des tests de voitures, via un partenariat avec Hyundai. Amazon devient-il une concession auto ?


Amazon Vehicles
Exemple de fiche produit sur Amazon Vehicles - Crédit : Amazon

À lire aussi :
Modifié le 25/08/2016 à 17h55
Commentaires