Windows Phone 8 : le test

Internet Explorer passe la 10e


Les versions mobiles d'Internet Explorer suivent leurs pendants desktop : après la mise à jour Mango qui adoptait un navigateur basé sur Internet Explorer 9, c'est naturellement sur la version 10, intégrée à Windows 8, que se base l'Internet Explorer de Windows Phone 8. Et comme sous Windows 8, les changements sont très minimes en terme d'interface ou de fonctionnalités, mais tout de même notables en ce qui concerne la prise en charge HTML5 et CSS 3 du navigateur, qui se voit enrichie de nouvelles propriétés et fonctionnalités.

0000015e05524169-photo-windows-phone-8-internet-explorer-10-zoom-out.jpg
0000015e05524167-photo-windows-phone-8-internet-explorer-10-zoom-in.jpg


Un coup d'œil sur Html5test.com permet de voir dans le détail les fonctionnalités prises en charge : le score général du site passe de 138 à 320 (le même score que la version Windows d'IE 10). Les améliorations concernent notamment la prise en charge des formulaires, des bases de données ou encore du cache des applications web. Du côté des CSS, on notera surtout à première vue la prise en charge des polices CSS personnalisées.

0000015e05523063-photo-windows-phone-8-internet-explorer-10-html5-2.jpg
0000015e05523059-photo-windows-phone-8-internet-explorer-10-html-5-3.jpg


Les performances sont également en progrès. Bien entendu il ne faudra pas s'attendre à comparer ce nouvel Internet Explorer mobile à la version desktop d'IE 10 : un passage sur leur site « Test Drive » suffit pour mettre sérieusement à mal la fluidité du navigateur sur les tests les plus gourmands, comme l'aquarium. Néanmoins, dans la pratique, le rendu des pages est très satisfaisant, et la fluidité toujours impeccable.

01f4000005523061-photo-windows-phone-8-internet-explorer-10-html5-1.jpg


Malheureusement, il subsiste toujours un défaut gênant, qui n'est pas directement imputable à Microsoft : certains sites et non des moindres (Facebook, Twitter, Google, au hasard...) renvoient leur version mobile pour feature phones bas de gamme. Frustrant, alors que le navigateur est largement capable d'afficher les versions web apps de ces sites ! On peut certes forcer l'affichage des sites en mode bureau, un bon point, et bien entendu Facebook et Twitter disposent d'applications dédiées, mais il est regrettable que Windows Phone continue de payer au prix fort sa faible part de marché sur ce point.

0000012c05523065-photo-windows-phone-8-internet-explorer-10-twitter.jpg
0000012c05524165-photo-windows-phone-8-internet-explorer-10-google.jpg
0000012c05524163-photo-windows-phone-8-internet-explorer-10-facebook.jpg


On se consolera avec 2 fonctionnalités plutôt appréciables et désormais intégrées à Windows Phone : l'activation du Do Not Track pour désactiver les publicités ciblées, et le filtre Smartscreen, permettant de protéger l'utilisateur contre les sites malveillants.

Mail : la reconnaissance vocale en plus


Le client mail n'a pas franchement bougé depuis Windows Phone 7.5, mais intègre désormais la possibilité d'utiliser la dictée vocale, réservée jusqu'ici aux SMS. Lors de nos tests, celle ci nous a paru relativement satisfaisante, même si on reste dans le fonctionnement classique de la dictée sur mobile : on parle, puis on valide.

0000015e05524171-photo-windows-phone-8-mail-blanc.jpg
0000015e05524175-photo-windows-phone-8-mail-vocal.jpg


Sinon, difficile de remarquer d'autres nouveautés à l'exception de la possibilité de changer la couleur de fond de la boite de réception pour le noir. Soit... Le client gère les comptes Outlook.com ainsi que Exchange, Hotmail, Gmail, Yahoo Mail, ou encore n'importe quel compte IMAP ou POP (contrairement au client intégré à Windows 8).

0000015e05523067-photo-windows-phone-8-mail-ajout-comptes.jpg
0000015e05524173-photo-windows-phone-8-mail-noir.jpg
Modifié le 13/02/2018 à 22h37
Commentaires