Alienware’s Area 51 Threadripper : l'avion de chasse

Les amateurs de jeu vidéo vont devoir regarder de près les performances des nouveaux ordinateurs présentés par Alienware : Area 51, Threadripper Edition.

Une fois n'est pas coutume, il vous faudra choisir entre AMD et Intel.

En l'occurrence, entre le tout dernier processeur Ryzen Threadripper à douze ou bien à seize coeurs, overclocké par Alienware. Sans que l'on sache jusqu'à quelle vitesse le constructeur a osé pousser l'overclocking. Bien entendu, les processeurs seront refroidis par un dispositif maison, l'Alienware Premium Socket TR4 Liquid Cooling.

Alienware's Area 51 Threadripper : AMD ou Intel ?


Sinon, Alienware proposera une configuration plus standard, avec un classique mais tout récent Intel Core i9 sous le capot.

Si vous espérez choisir en fonction du prix, il faudra attendre un peu, car pour l'instant, Alienware n'a pas présenté les tarifs auxquels ces tout nouveaux ordinateurs au look original seront proposés, à partir de fin juillet.

Area 51


Sous le capot toujours, de multiples configurations de cartes vidéos seront proposées. En version simple écran, soit une Radeon RX 570 4GB ou 8GB GDDR5 ; soit une GeForce GTX, dans sa version 1050 Ti, 1060, 1070, 1080, ou 1080 Ti, avec de 4 à 11 GB de Ram GDDR5. En version double écran, ce seront deux GeForce GTX 1070 ou 1080 avec 8GB GDDR5 (SLI) qui seront proposées. En version triple écran, des Radeon RX 570 avec 4GB ou 8GB de mémoire GDDR5 (CrossFire).

Côté RAM, 4 slots DDR4 UDIMM à 288 pins, cadencés à 2,667 ou 2,933 Mhz, permettront d'accueillir jusqu'à 64 GB.

Alienware's Area 51 Threadripper : jusqu'à 64 Go de RAM


Pour le reste, des ports USB 2 et 3.1 à gogo, à l'avant ou à l'arrière, de type-A ou C, capables de monter pour certains à 10 Gbps. Bien entendu, le Gibabit Ethernet est de mise (deux ports Killer Networks E2500) et du Wi-Fi 802.11ac, capable en théorie d'atteindre 867 Mbps. Et 7 slots PCI Express x4 Gen 3 ou x16 Gen3. Enfin, une carte son 7.1 en standard, dotée d'une sortie SPDIF.

Derrière, il faut une alimentation qui puisse suivre : au choix, 850 watts, ou 1 500 watts.

Ah, on allait oublier : le boîtier est éclairé par des LED multicolores, éclairage configurable par l'utilisateur (9 zones distinctes), sans compter l'intérieur du boîtier, et les entrées sorties à l'arrière... Tout cela pour quel prix ? Personne ne le sait pour l'instant, mais vous pouvez commencer à économiser... On en saura plus le 27 juillet prochain, normalement !

Voir aussi :
Modifié le 13/06/2017 à 17h42
Commentaires